Tesla vs Apple : dans quelles actions devez-vous investir ?

Tesla vs Apple

Tesla vs Apple : dans quelles actions devez-vous investir ?


Tesla (NASDAQ : TSLA) et Apple (NASDAQ : AAPL) sont deux des marques high-tech les plus emblématiques des États-Unis, qui présentent de nombreuses similitudes. Les deux entreprises sont connues pour penser différemment et remettre en question l’état actuel des choses.

Tout comme Apple contrôle son système d’exploitation iOS et la conception du matériel de ses appareils, Tesla conçoit et fabrique également le corps et les logiciels qui font fonctionner ses véhicules.

Toutefois, la thèse d’investissement de chacune de ces actions est légèrement différente. Alors qu’Apple est désormais une entreprise mature avec plusieurs lignes de produits établies, Tesla est un perturbateur à forte croissance. En conséquence, Tesla se négocie à environ 18,5 fois ses revenus, tandis qu’Apple se négocie à un niveau plus raisonnable de 7 fois ses revenus. Cependant, la comparaison ne s’arrête pas là.

Les marges d’Apple sont beaucoup plus épaisses, mais celles de Tesla s’améliorent rapidement

Apple a l’une des marges les plus élevées du secteur de l’électronique grand public grâce à ses produits haut de gamme et à son fort pouvoir de fixation des prix, avec des marges d’exploitation d’environ 29 % et des marges brutes d’environ 41 % pour les douze derniers mois.

Tesla fait également partie des entreprises les plus rentables du secteur automobile en termes de marges brutes. Ses marges brutes dans le secteur de l’automobile ont atteint près de 26 % au trimestre dernier, à l’exclusion des ventes de crédits réglementaires, alors que les marges sont inférieures à 10 % dans le secteur plus large des voitures et des camions. Toutefois, les marges d’exploitation de Tesla restent bien en deçà de celles d’Apple, à environ 8 % sur les douze derniers mois.

Cela dit, l’augmentation de la marge d’exploitation de Tesla au cours des dernières années est remarquable, les marges d’exploitation passant d’environ -14 % en 2017 à environ 8 % au cours des 24 derniers mois. La marge d’Apple s’est également légèrement améliorée récemment par rapport aux niveaux historiques, grâce à une combinaison plus élevée de revenus de services et à une combinaison de produits plus favorable.

À l’avenir, même si nous pensons que les marges de Tesla resteront inférieures à celles d’Apple sur le long terme, nous pensons qu’elles augmenteront de manière plus significative à mesure que la société augmentera ses livraisons et ses ventes de logiciels de conduite autonome à forte marge.

Si vous voulez vous aussi commencer à investir en bourse, la plateforme eToro, est idéale, vous n’aurez pas besoin d’un grand capital pour débuter et vous aurez beaucoup d’outils à votre disposition pour commencer à trader.

eToro est à notre avis le meilleur broker pour investir en ligne avec seulement 45 € de dépôt minimum. Découvrez la plateforme ici :

Investir avec eToro

Comment les actions Tesla et Apple font pour croître

L’histoire d’Apple est simple. Les clients achètent un iDevice, deviennent accros à l’écosystème d’appareils et de services d’Apple et reviennent sans cesse vers l’entreprise, alimentant ainsi sa machine à cash. Si les actions d’Apple sont devenues plus chères ces derniers temps sur une base relative, le modèle économique de la société promet une croissance durable (bien que quelque peu volatile) et des rendements réguliers pour les investisseurs sous forme de rachats et de dividendes.

La thèse d’investissement de Tesla, cependant, est un peu plus compliquée. Tesla bénéficiera de la “vague verte”, car les gouvernements qui cherchent à décarboniser leur secteur des transports fixent des objectifs ambitieux pour le passage aux véhicules électriques. Tesla, vend du coup plus de véhicules et le fait de manière beaucoup plus efficace, la concurrence est également susceptible de s’intensifier, les grands constructeurs automobiles investissant massivement dans leurs plans d’électrification.

La valorisation de Tesla est également très élevée pour un titre automobile, sa capitalisation boursière de 720 milliards de dollars étant presque trois fois supérieure à celle de Toyota, le plus grand constructeur automobile du monde.

Ce qu’on peut conclure sur les deux actions Tesla et Apple

L’action Tesla a toujours été beaucoup plus volatile que l’action Apple, qui est beaucoup plus stable et beaucoup plus adaptée à un petit investisseur. L’actuelle baisse nous le prouve, cependant Tesla reste tout de même une grosse entreprise avec un bel avenir devant elle, et même si elle connaît des difficultés, elle devrait pouvoir continuer de grossir dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page