Comment acheter des NFT ? Notre Top des Plateformes en 2022


Acheter NFT : comment investir dans les NFT dès maintenant. C’est très simple !

Avec notre guide, découvrez comment acheter des NFT de A à Z.

Impossible de passer à côté de la vague des NFT, cette déferlante d’images qui a pris d’assaut le monde des crypto-monnaies en 2021. À la fois bijoux technologiques et objets de collection, les NFT sont une véritable petite révolution et il serait dommage de passer à côté.

Si vous n’êtes pas encore familier avec le sujet, nous vous recommandons grandement notre article : Qu’est-ce qu’un NFT ?

Les NFT (non fungible token) s’échangent de gré à gré. Une fois créés (ou mintés), les NFT sont attribués à un wallet de cryptomonnaies. Pour pouvoir le transférer à un autre wallet, que ce soit un don, un achat ou un échange, il faut donc établir une offre et parvenir à un accord entre l’acheteur et le vendeur. Heureusement, il existe des plateformes facilitant ce processus, ainsi que donnant la possibilité de parcourir diverses galeries et de faire son marché. Suivez notre guide !


Pour acheter des NFT facilement et en toute sécurité, Binance est le choix de la rédaction. Commencez sans dépôt minimum :

Acheter des NFT sur Binance


Comment acheter un NFT ?

Acheter un NFT est très simple, à condition d’être familier avec :

  • Les wallets de cryptomonnaies ;
  • Le système d’enchères de gré à gré.

Il n’est possible d’acheter un NFT que contre des cryptomonnaies. Que ce soit l’Ethereum, le Matic (Polygon) ou le Sol, par exemple. Par conséquent, un wallet est indispensable.

Néanmoins, des plateformes telles que Binance intègrent désormais les NFT à leur plateforme d’échange de cryptomonnaies. Cela simplifie grandement le processus pour les investisseurs n’étant pas familier avec l’utilisation d’un wallet.

Pas de panique ! Nous allons voir ensemble, étape par étape, comment acheter des NFT sur n’importe quelle blockchain ou plateforme.

Créer et connecter son Wallet

Comment acheter des NFT avec un wallet crypto ?

La plupart des plateformes de NFT utilisent une architecture dite « web3 ». Cela signifie qu’on ne s’y inscrit pas avec une adresse mail, mais que l’on y connecte un wallet de cryptomonnaies.

Différentes plateformes NFT supportent différents wallets. Toutefois, les plus populaires tels que Metamask sont généralement supportés partout. Nous recommandons l’usage de Metamask aux débutants désireux de créer un wallet. Il s’agit d’un wallet polyvalent facile à configurer et installer. Il existe une extension de navigateur ainsi qu’une application mobile.

Il est également possible de connecter un cold wallet tel qu’un Ledger ou Trezor.

Le processus de création d’un wallet est très simple : vous y serez guidé(e) dès que vous téléchargerez Metamask. On vous y fournira votre adresse publique, mais aussi votre phrase d’accès. Notez bien cette phrase dans un endroit sûr : il s’agit de l’accès à votre wallet. Quiconque la trouve peut donc avoir accès à vos NFT et cryptomonnaies ! Mieux vaut l’écrire sur du papier et s’assurer que ce dernier ne soit pas perdu ensuite.

Metamask est un wallet Ethereum par défaut, mais il est possible d’y connecter d’autres blockchains pour acheter des NFT sur Solana ou Binance par exemple.

Acheter des NFT sur Binance

Achat au gré à gré : le système d’enchères

Les NFT s’échangent entre usagers. Même si l’un de ces usagers est l’artiste qui a créé le Token, les transactions en NFT se font selon un système d’enchères.

Bien sûr, il est possible pour le vendeur de configurer son offre de telle manière que la transaction soit exécutée dès qu’une offre du montant souhaité lui parvient.

Si vous avez déjà effectué des achats sur eBay, c’est un peu la même chose : vous pouvez placer une enchère ou payer la somme demandée en « Achat Immédiat ».

Certains NFT ne peuvent être échangés en dessous d’un certain prix, sur configuration de leur créateur. C’est ce que l’on appelle le « floor price », le prix plancher en dessous duquel il n’est pas possible d’échanger ce NFT.

Pour acheter un NFT, il faut donc simplement placer une enchère sur le Token que l’on souhaite acquérir. Si le montant est celui demandé pour un Achat Immédiat, la transaction sera validée immédiatement.

Le minting de NFT

Nous avons vu comment acheter un NFT. Toutefois, il existe une autre façon d’obtenir un NFT, parfois de manière gratuite : le minting. Cela signifie, en termes techniques, que votre wallet va signer le smart contract qui va générer le NFT.

Les offres de minting sont des événements très suivis et très demandés. Il n’est pas rare qu’un projet annonce l’ouverture de son minting, et que tous ses NFT soient écoulés en quelques minutes.

Pour trouver de nouveaux projets offrant de pouvoir minter leurs NFT, restez à l’affût des tendances et des nouveautés.

Recevoir votre NFT sur votre wallet et voir votre collection

Une fois votre enchère acceptée, un smart contract est signé. Le NFT nouvellement acquis est désormais lié à votre wallet et sera visible dans votre profil sur la plateforme NFT où vous l’avez acquis.

Certains wallets permettent de voir sa collection de Jetons directement dans leur interface. Cette fonctionnalité est en cours d’implémentation sur Metamask, que nous vous avons précédemment recommandé.

Vendre un NFT

Lorsque vous souhaitez vendre l’un de vos NFT, il vous faut le mettre en vente. N’importe quel Jeton visible dans votre collection peut reçevoir des enchères, que vous êtes libres d’accepter ou de refuser.

Toutefois, vous pouvez fixer un prix de vente, et cela sera perçu comme une indication que vous souhaitez vendre ce NFT. Si le prix et le NFT sont attractifs, vous trouverez aisément un acquéreur !

Choisir sa plateforme

Différentes plateformes dites de marché NFT vont proposer à la fois différents NFT, différents artistes et même différentes blockchains. En fonction de votre wallet et des cryptomonnaies que vous détenez, ainsi que des collections qui vous intéressent, une plateforme sera plus encline à vous proposer des NFT dignes de votre intérêt.

Toutes ces plateformes sont entièrement gratuites à la consultation bien entendu. Il est tout à fait recommandé de toutes les explorer. D’autres existent et nous vous en parlerons plus en détail dans d’autres articles. Afin d’introduire simplement comment acheter des NFT, voici un panel de gros marketplaces incontournables en 2022.

Acheter des NFT sur Binance

OpenSea

  • Blockchain : Ethereum, Polygon

OpenSea est la plateforme incontournable pour acheter et échanger des NFT en 2022. On y trouve toutes les collections les plus célèbres et le plus haut volume de transactions de NFT de tout le metaverse. Il s’agit donc d’un arrêt obligatoire pour quiconque s’intéresse à l’investissement dans les NFT, ou pour explorer les différentes collections et créations en ligne.

Le moteur de recherche d’OpenSea permet de trouver toutes sortes de Token sur Ethereum, mais aussi sur Polygon, une blockchain dépendante d’Ethereum qui a pour avantage d’offrir des frais de transactions (ou gas fees) nettement plus bas.

OpenSea dispose, en plus d’avoir la plus grande collection de NFT, d’un système de filtre accouplé au moteur de recherche NFT, qui permet de trouver des collections et des objets pour tous les prix, sur différentes blockchains et répondant à différents critères.

Rarible

  • Blockchain : Ethereum

Rarible est une autre célèbre plateforme d’exposition et d’achat vente de NFT, spécialisée dans les œuvres d’arts et les collections d’artistes. De fonctionnement pratiquement similaire à son concurrent OpenSea, Rarible se démarque en offrant aux artistes davantage de possibilités pour exposer leur travail, mais aussi pour percevoir des royalties.

Ces royalties sont versés à la revente de NFT d’art au gré à gré, mais il est envisageable dans le futur que ces royalties soient versés à l’écoute d’une chanson ou au visionnage d’un clip, par exemple.

Rarible est parfois vu comme un concurrent d’OpenSea, parfois comme un complément. Les deux plateformes ne proposent pas exactement les mêmes choses, même si leurs offres se recoupent par endroits.

Solanart

  • Blockchain : Solana

Solanart est la principale plateforme d’exposition et d’achat vente de NFT sur la blockchain Solana. Cette blockchain, que l’on pourrait qualifier de concurrent d’Ethereum, a de nombreux aficionados. Grâce à ses frais de transactions moins élevés, des créateurs de NFT ont donc décidé de publier leurs créations sur cette blockchain plutôt que sur Ethereum (comme c’est principalement le cas sur OpenSea et Rarible).

Naturellement, cette plateforme nécessite un wallet Solana ainsi que sa cryptomonnaie native, le SOL. Solana est actuellement la 3ème blockchain la plus utilisée pour les NFT. Son principal intérêt, comparé à Ethereum, réside dans ses frais nettement plus bas. Toutefois, on peut accepter que Solana (comme d’autres « anti-Ethereum ») soit davantage une communauté plutôt qu’une réelle révolution dans le monde des cryptos, qui remettrait en cause Ethereum.

Dans tous les cas, cela peut valoir la peine d’explorer le marché des NFT sur Solana. Comment acheter des NFT sur la blockchain Solana ? Le processus est le même que sur les autres blockchains et plateformes, nous le verrons plus loin dans cet article.

Binance NFT

  • Blockchain : BSC

Tout comme Solana, Binance et sa Smart Chain supportent les NFT. La plateforme NFT de Binance est directement intégrée à sa plateforme de trading et d’échange de cryptomonnaies, ce qui en fait un outil très pratique pour débuter et découvrir l’investissement dans les NFT.

Cependant, la Binance Smart Chain est assez peu utilisée par les collectionneurs de NFT. On n’y trouve que très peu de gros projets populaires, même si cela pourrait changer à l’avenir. La plateforme Binance NFT reste tout de même une bonne première approche des NFT, surtout si vous avez quelques BNB dans la poche !

Acheter des NFT sur Binance

Retour haut de page