Qu’est-ce qu’un ordre Stop Loss ?
Investir sur internet » Fiches crypto » Lexique Crypto » Qu’est-ce qu’un ordre Stop Loss ?

Qu’est-ce qu’un ordre Stop Loss ?

stop loss

Techniquement parlant, un stop loss est un ordre limite, d’achat ou de vente, envoyé à son courtier en même temps que le niveau d’entrée de la transaction (“entry level” ou “entry point”).

Dans la pratique, lorsqu’un trader prend une position sur un instrument financier, qu’il décide d’être long ou short, il fixe simultanément un niveau de prix limite à l’opposé de la direction sur laquelle il mise, auquel cas la position est automatiquement fermée par le courtier.

Si le trader est placé en position d’achat (long), le stop loss concerne un ordre de vente (short) fixé à un niveau de prix inférieur au point d’entrée de sa position. Inversement, lorsque l’opération sur un instrument financier est baissière (short), le stop loss concerne un achat (long) de l’instrument et sera fixé à un niveau de prix plus élevé que le niveau d’entrée.

Le stop loss est un outil que tous les traders devraient utiliser en permanence dans leur activité de trading. Cela devient encore plus important lorsque l’on est inexpérimenté et que l’on aborde le trading en ligne pour la première fois. Le trader, avant même de penser aux gains potentiels qu’il peut réaliser grâce à ses opérations, doit se concentrer sur ce qu’il peut perdre dans chacune des opérations qu’il effectue sur les marchés.

L’objectif du Stop Loss

A priori, le trader ne sait pas si son intuition sur le marché s’avérera correcte, il fixe donc un niveau de prix limite pour se protéger si le marché évolue dans le sens inverse de son trade. L’objectif principal du stop loss est de clôturer la position avec une perte établie avant de se positionner, conformément à son plan et à sa stratégie de trading.

En clair, derrière la prise d’une position dans un sens ou dans l’autre (long ou short), il y a une analyse (technique ou fondamentale) effectuée par le trader. Toute stratégie susceptible d’être mise en œuvre sur les marchés financiers, qu’elle soit statistique ou autre, donnera, sur un éventail assez large de transactions, des résultats qui se révéleront parfois positifs et parfois négatifs.

Les marchés financiers sont impossibles à prévoir, de sorte que tout trader, quelle que soit son expérience, peut finir par se placer du mauvais côté d’un mouvement. Il s’agit donc d’un outil indispensable dans la boîte à outils de tout trader sur les marchés financiers.

La meilleure solution consiste donc à se doter de ce mécanisme de sécurité à appliquer au cas où la direction souhaitée de l’opération s’avérerait erronée. De cette façon, on peut limiter la perte potentielle maximale.

eToro est à notre avis le meilleur broker pour le trading, il dispose bien sûr d’ordres Stop Loss. En plus de cela vous pouvez trader sans argent grâce à un compte démo. Vous pourrez donc vous familiariser quant à l’utilisation du stop loss.

Investir avec eToro

L'investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que DASP, enregistré auprès de l'AMF. L'investissement en crypto-monnaies est très volatile. Pas de protection des consommateurs.

Stop loss : où et comment le placer ?

Afin de comprendre où placer le stop loss, il faut d’abord savoir dans quelle direction on espère que les prix iront à l’avenir. Le niveau d’invalidation de la stratégie doit alors être positionné sur le côté opposé. Un exemple permettra de clarifier ce qui a été dit jusqu’à présent.

Exemple pratique :

Supposons que vous ayez effectué une analyse sur le Bitcoin. D’après vos études, les prix devraient augmenter prochainement. Actuellement, le Bitcoin s’établit à 29 500 dollars. Nous décidons donc de mettre en place une stratégie long à partir des prix actuels (ordre d’entrée “au marché”). A ce stade, il sera également nécessaire de placer des stop loss pour protéger notre capital si les prix devaient évoluer dans le sens inverse.

Toujours selon notre analyse, nous décidons que le niveau de 29 000 dollars est le niveau auquel, franchi à la baisse, il invaliderait notre opinion haussière sur le taux de change. Le stop loss doit donc être placé à ce niveau. Nous avons donc maintenant le niveau d’entrée à 29 500 et le niveau de stop loss à 29 000.

De cette façon, si tout va bien, le prix du Bitcoin augmentera, ce qui vous permettra de réaliser un gain, mais si les prix touchent le niveau du stop loss, la position sera fermée à perte et vous éviterez ainsi le risque de subir une perte plus importante que celle que vous aviez prédéterminée avant de réaliser la transaction.

L’exemple ci-dessus concerne le marché des crypto-monnaies, mais le concept reste le même si vous souhaitez négocier des actions, des matières premières ou des indices boursiers.

Quels sont les différents types de Stop loss ?

Il existe plusieurs critères pour placer un stop loss, mais il n’y a pas de méthode universelle ou meilleure pour le faire. L’important est de comprendre le risque que vous prenez une fois que vous avez choisi où placer le stop loss.

Il existe différents types de stop loss, dont les principaux sont les suivants :

  • Le stop loss en pourcentage qui implique de sortir de la position après qu’elle ait bougé dans la direction inverse d’un pourcentage prédéterminé par le trader.
  • Un stop loss monétaire est un type d’ordre basé sur la perte monétaire encourue dans une transaction particulière. Par exemple, le trader peut décider de fermer sa position après avoir subi une perte monétaire prédéterminée.
  • Le stop loss basé sur les figures graphiques sont les niveaux d’invalidation de l’opération qui sont basés sur les variations de figures graphiques particulières (par exemple la figure Hammer, Shooting star, Engulfing, etc.)
  • Le stop loss basé sur les niveaux techniques utilise les supports et résistances statiques ou dynamiques pour identifier le niveau le plus approprié qui invaliderait notre opération. Il peut s’agir, pour les stratégies haussières, de supports horizontaux, et pour les stratégies baissières, de niveaux de résistance statiques.
  • Le stop loss basé sur la volatilité est celui qui peut être considéré comme plus “sûr” que les précédents. Le fait de positionner l’ordre en fonction de la volatilité permet aux prix de ” respirer ” et d’éviter d’être arrêté prématurément en raison de mouvements de prix temporaires défavorables. Ce stop loss est traditionnellement fixé via l’indicateur ATR (indicateur qui permet de mesurer l’enthousiasme des investisseurs).

Il est essentiel de connaître les règles de base pour fixer le stop loss de manière intelligente et rentable.
Voici les 3 règles pour fixer le stop loss de la meilleure façon possible.

Règle n° 1 : choisissez un prix d’entrée précis

Vous ne devez jamais entrer dans une transaction sur un prix aléatoire mais étudier un prix d’entrée et entrer sur le marché uniquement à ce point.
De cette façon, le stop loss peut être placé à une courte distance du point d’entrée, où les prix ne peuvent arriver que si l’analyse que vous aviez faite du marché était erronée : l’ordre vous permet donc de sortir avec peu de dommages, de réanalyser la situation, et éventuellement de réentrer à un prix plus favorable.

Règle n° 2 : Déterminer le seuil de perte

Vous devez décider au préalable du capital que vous voulez risquer (en termes d’argent). Il est très important que le stop loss soit inférieur au gain attendu de la transaction : en d’autres termes, le prix de sortie de la perte doit être plus proche du prix d’entrée sur le marché que du prix de sortie du profit.

Règle n° 3 : élaborez votre plan de négociation avant de négocier

Analyser et choisir à l’avance les prix d’entrée et de sortie, tant pour les pertes que pour les profits : chaque transaction doit prendre le temps d’étudier et d’analyser l’état du marché, les entrées impulsives ou mal informées sur le marché sont à éviter.La phase d’étude doit précéder la phase de négociation : lorsque vous passez un ordre, vous devez ensuite être mentalement libre d’éteindre votre PC et de ne pas suivre la question pendant des heures : les stop loss et les take profit doivent vous donner la certitude que vous avez fait ce qu’il fallait, et vos interventions après coup risquent de causer plus de mal que de bien.

Ce qu’on retient du Stop Loss

Le stop loss est l’un des meilleurs alliés de tout trader, du débutant au plus expérimenté. A utiliser en synergie avec le take profit, c’est un des outils de gestion du risque indispensable à tout investisseur, à apprendre à utiliser le plus tôt possible.C’est pourquoi nous avons également abordé la question d’un point de vue pratique, en présentant certaines des méthodes les plus proches des besoins des traders novices, qui peuvent ainsi appliquer le stop loss à leurs investissements de manière simple et intuitive.

Retour haut de page