Investir dans l'eau : quelles actions en bourse acheter en 2022 ?

Comment investir dans l’eau ? Quelles actions acheter ?

comment investir dans l'eau

Pour investir facilement, le broker eToro est le choix de la rédaction. Commencez avec un dépôt de 45€ seulement :

Investir dans l'Eau grâce à eToro

Dans le domaine de la Bourse, mieux vaut ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Autrement dit, diversifier ses investissements s’avère bien souvent une stratégie payante. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un sujet encore trop rarement évoqué : comment investir dans l’eau en 2022 ?


Pourquoi investir dans l’eau ? Quelles erreurs éviter ?

L’eau ? Oui, c’est vrai, ce n’est pas le premier secteur auquel on pense lorsqu’on s’intéresse à la Bourse. Et pourtant… Investir dans l’eau potable et investir dans l’eau minérale pourraient bien se révéler, à court ou à moyen terme, être des stratégies gagnantes pour les plus perspicaces investisseurs.

En 2018, le marché de l’eau représentait déjà la somme colossale de 235 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Mais selon les estimations des spécialistes, cette valeur devrait augmenter chaque année de +7 %, pour atteindre 404 milliards de dollars en 2026. Mais avant de répondre à la question « Comment investir dans l’eau ? », nous allons d’abord voir plus en détails « Pourquoi investir dans l’eau ? »

Investir dans l’eau pour l’agriculture

Un secteur concerné par celui de l’eau, c’est celui de l’agriculture. Or, c’est un domaine on ne peut plus universel, qui justifie à lui seul d’investir dans l’eau. Si l’on en croit la Food and Agriculture Organization, plus d’un dixième de la surface terrestre de la planète est aujourd’hui consacrée à l’agriculture. Résultat ? Elle consomme 70 % de l’eau douce du monde.

Dans l’agriculture, l’eau est utilisée pour irriguer les terres, en particulier dans les régions sèches. Elle sert aussi à nourrir le bétail, à laver le matériel, les outils, et ainsi de suite. Il n’y a donc aucune chance que l’eau perde de sa valeur dans les prochaines décennies, et encore moins dans les prochaines années.

Investir dans l’eau pour l’industrie

Si l’agriculture utilise 70 % de l’eau consommé sur la planète, l’industrie en consomme 20 %. Dans ce domaine, l’eau fait surtout office de solvant : elle sert aussi bien à laver les personnes et les choses, à faire tremper, mais aussi à réaliser des expériences dans le domaine de la chimie.

Pourquoi investir dans l’eau ? Ici, il faut aussi penser à l’énergie. Car l’eau sert à produire de l’électricité, aussi bien dans le domaine hydroélectrique que dans celui du nucléaire. Enfin, les industries du papier ou des aliments font, elles aussi, un grand usage d’eau.

Investir dans l'Eau grâce à eToro

Investir dans l’eau pour le domicile

Si 70 % de l’eau douce va dans l’agriculture, et 20 % dans l’industrie, où vont les 10 % restants ? Dans une utilisation domestique, bien entendu. Investir dans l’eau potable, c’est donc aussi investir dans l’eau en tant que moyen de se laver, de boire, de se faire à manger, de nager, d’arroser son jardin ou les plantes sur son balcon… La liste est pour ainsi dire infinie.

Est-il utile d’aller plus loin ? Ajoutons tout de même que cet usage « domestique » de l’eau inclut aussi les services publics. Qu’il s’agisse des toilettes dans une école, ou des douches dans un hôpital, l’eau est partout dans les installations utilisées au quotidien par la population. Une raison de plus d’acheter des actions pour investir dans l’eau.

L’eau, une ressource en diminution

Maintenant que nous avons évoqué la façon dont se répartit l’eau en 2022 à l’échelle mondiale, la question vous semble peut-être toujours ouverte : pourquoi investir dans l’eau en 2022 ? La réponse est aussi triste que simple : l’eau, qui est nécessaire à notre survie, mais aussi à celle de l’industrie et de l’agriculture, est en train de se raréfier.

Entre 2002 et 2022, si l’on en croit la Food and Agriculture Organisation, les réserves en eau douce ont baissé de 20 %. La raison principale, c’est qu’une grande partie de ces réserves d’eau douce se situe dans les glaciers ; or, comme ces derniers fondent de plus en plus à cause du dérèglement climatique, les réserves en eau s’amoindrissent… Jusqu’à devenir une denrée rare ? C’est du moins ce que prédisent de nombreux spécialistes de l’environnement.

Investir dans l'Eau grâce à eToro

Investir dans l’eau pour le gaz de schiste

Avez-vous entendu parler du gaz de schiste ? Il y a de fortes chances que oui, car il est de plus en plus exploité de par le monde, en particulier, mais pas seulement, aux Etats-Unis. En 2019, le marché du gaz de schiste représentait déjà la somme colossale de 60 milliards d’euros. Mais entre 2020 et 2027, les analystes lui prévoient une croissance de 8,5 % par an.

Le rapport avec le fait d’investir dans l’eau ? C’est simple. Pour extraire le gaz de schiste, dans 99 % des cas, une grande quantité d’eau est utilisée. C’est le procédé qu’on appelle la « fracturation hydraulique ». Or, plus la demande en gaz de schiste augmente, comme il est prévu qu’elle le fasse ces prochaines années, plus la demande en eau augmente à son tour.

Investir dans l’eau minérale

Ce n’est plus un secret pour personne : les températures augmentent sur notre planète. Or, dans certains pays, l’eau courante n’est pas assez, ou pas du tout disponible. Ainsi, de nombreux espaces utilisés par le public ont besoin de pouvoir lui fournir une grande quantité d’eau minérale en bouteille.

Là encore, il est plus que plausible que les besoins augmentent ces prochaines années. À titre indicatif, notons que la consommation d’eau minérale a augmenté de +7 % pour la seule année 2016, et de +3,6 % durant l’année 2018. Des signaux qui ne trompent pas ? C’est du moins ce que pensent les nombreux traders qui se sont décidés à investir dans l’eau minérale ces dernières années.

Le cas de la Chine et de l’Inde

En Chine et en Inde, ces énormes marchés, un autre domaine devrait contribuer à augmenter la demande en eau dans les temps à venir. Il s’agit du traitement des eaux usées. Dans ces deux pays, la pollution de l’eau est une préoccupation très importante. Ainsi, le marché du traitement des eaux usées devrait lui aussi exploser dans les prochaines années.

Comment investir dans l’eau en achetant des actions ?

Maintenant que nous avons vu pourquoi investir dans l’eau, la question suivante se pose : comment investir dans l’eau en bourse ? La réponse est simple : comme dans tout autre secteur, il existe des fonds et des entreprises qui permettent d’investir.

Ici comme ailleurs, l’une des meilleures techniques pour investir est de passer par un broker en ligne. Ces plateformes sont simples d’utilisation, rapides, et ouvertes à tout citoyen. Notre préférée ? C’est la plateforme eToro, sur laquelle il est possible d’investir dans l’eau en seulement quelques clics, avec un dépôt minimum de 45€ seulement :

Investir dans l'Eau grâce à eToro

Investir dans l’eau avec Pictet Water

Quand on décide d’investir dans l’eau potable ou d’investir dans l’eau courante, l’un des premiers noms que l’on croise est bien souvent Pictet Water. « Mais qu’est-ce que c’est ? », vous demandez-vous peut-être. C’est simple : c’est un fonds spécialisé dans le domaine de l’eau.

Pictet Water a été créé au début des années 2000. Ce fonds regroupe les actions de diverses sociétés, toutes cotées en Bourse, qui ont pour point commun d’œuvrer dans le secteur de l’eau. Certaines de ces entreprises sont actives dans la distribution d’eau, d’autres dans le traitement des eaux, d’autres encore dans les technologies liées à l’environnement.

Depuis sa création, la valeur de Pictet Water a augmenté de +263 %. Au cours de la seule année 2020, cette augmentation a été de +15 %. À notre avis, c’est donc une bonne option pour investir dans l’eau.

Investir dans l’or bleu avec BNP Paribas Aqua classic fund

Nous vous le rappelions en introduction : dans le domaine de l’eau comme ailleurs, l’investisseur ne doit pas placer tous ses œufs dans le même panier. Ainsi, outre Pictet Water, il existe d’autres fonds permettant d’investir dans l’eau. C’est le cas du fonds BNP Paribas Aqua Classic Fund, qui, comme son nom l’indique, a été créé par l’une des banques les plus appréciées des Français.

Le fond BNP Paribas Aqua Classic Fund a été lancé en 2008. Depuis, il a déjà investi deux milliards d’euros dans le domaine de l’eau. La différence majeure avec Pictet Water, c’est que ce dernier s’oriente davantage vers les pays développés, tandis que le fonds BNP Paribas Aqua se concentre sur les pays en développement, où l’accès à l’eau est un enjeu majeur.

Investir dans l’eau avec Amundi Fund

Le nom « Amundi » ne vous dit rien ? Ce fonds résulte pourtant d’une collaboration entre deux banques bien connues : la Société Générale et le Crédit Agricole. En Europe, le Amundi Fund occupe la première place dans le domaine de la gestion d’actifs liés à l’eau.

Investir dans l’eau avec Thematics Water

Thematics Water, c’est un fonds qui se consacre à l’eau dans les marchés émergents, notamment en Chine et au Brésil. En 2021, ce fonds a augmenté de +8,50 % ; depuis sa création, il a pris +22,93 %. Ici, les critères ESG font partie intégrante du processus. Autrement dit, Thematics Water est un fonds qui se consacre à l’investissement durable et au développement responsable.

Investir dans l’eau avec Allianz GI

La mission du fonds Allianz GI ? Aider les entreprises qui tentent de répondre aux défis posés par les pénuries d’eau, afin de parvenir à améliorer l’accessibilité à « l’or bleu » dans le monde entier. Sur son site, Allianz précise son point de vue : « Alors que 80% des eaux usées dans les pays en développement sont rejetées dans l’environnement sans être traitées, quelque 3,6 millions d’enfants meurent chaque année de maladies liées à la contamination de l’eau. »

Investir dans l'Eau grâce à eToro

Quelles sont les opportunités pour investir dans l’eau en 2022 ?

investir dans l'eau

Quelles actions acheter quand on veut investir dans l’eau minérale ? Ici, comme dans le domaine des fonds, nous vous conseillons de passer par un broker fiable et sécurisé comme eToro. Cela vous évitera bien des désagréments. Ceci étant dit, voyons les meilleures manières d’investir dans l’eau en 2022 à travers cinq exemples : Xylem Inc, Danaher Corp, Veolia Environnement, Suez Environnement, et China Water Affairs Group Ltd.

Investir dans l’eau avec Xylem Inc

Xylem Inc, vous connaissez ? Avec sa capitalisation boursière de 18,8 milliards de dollars, et son chiffre d’affaires de 4,88 milliards de dollars, cette entreprise américaine est sans conteste un poids lourd de la gestion de l’eau. Xylem est présente sur tous les fronts : conception, maintenance, ingénierie, traitement…

Si ses activités se concentrent en majeure partie sur les États-Unis, la société Xylem Inc est aussi présente en Asie et en Europe. Ses marques incluent des noms tels que Wedeco, Flygt, Leopold, Godwin, Goulds Water, ou encore AC Fire Pump.

Investir dans l’eau avec Danaher Corp

Autre poids lourd américain à connaître lorsqu’on désire investir dans l’eau : le conglomérat Danaher. Créée en 1981, cette entreprise assure le contrôle de la qualité des eaux aux Etats-Uns. Elle emploie plus de 60.000 personnes, et son chiffre d’affaires s’élève à 35,3 milliards de dollars.

Outre les tests et les mesures des eaux, le conglomérat Danaher est aussi actif dans les domaines de l’environnement, des sciences de la vie, des technologies industrielles, ou encore des soins dentaires.

Investir dans l’or bleu avec Veolia Environnement

Revenons plus près de chez nous avec le groupe français Veolia. Cette société, créée en 2005, étant anciennement appelée « Compagnie générale des eaux ». Depuis 2017, sa cotation en Bourse a progressé de +8 %, ce qui en fait une action à suivre de près pour qui désire investir dans l’eau.

Si Veolia est une entreprise française, son activité ne s’arrête pas aux frontières de l’Hexagone. Elle est aujourd’hui présente dans plus de 70 pays, emploie près de 100.000 collaborateurs, et peut se targuer d’un chiffre d’affaires dépassant les dix milliards d’euros. Outre l’acheminement de l’eau potable, Veolia est aussi active dans le domaine de l’assainissement des eaux usées.

Investir dans l’eau avec Suez Environnement

Autre entreprise française, Suez Environnement se charge de la gestion de l’eau, de sa collecte à la maintenance des équipements hydrauliques. Son chiffre d’affaires s’élève à 17,8 milliards d’euros, et elle emploi près de 90.000 salariés. C’est le numéro un des fournisseurs privés d’eau à l’échelle mondiale. L’entreprise s’occupe aussi du recyclage des déchets, ainsi que de leur valorisation et de leur enfouissement.

Investir dans l’eau avec China Water Affairs Group Ltd

Du côté de la Chine, la China Water Affairs Group Ltd est une entreprise incontournable, avec un chiffre d’affaires avoisinant les 9 milliards d’euros. Comme ses homologues français Veolia et Suez, cette entreprise s’occupe de multiples aspects de la chaîne de l’eau. Mais elle est aussi active dans les domaines de l’investissement immobilier, ainsi que dans les produits et les services liés au béton.

Investir dans l'Eau grâce à eToro

FAQ : Comment investir dans l’eau ?

Pourquoi investir dans l’eau en 2022 ?

Parce que l’eau est un énorme marché, indispensable dans la plupart des domaines. Selon le consensus des analystes, la valeur de ce marché devrait augmenter chaque année de +7 % entre 2022 et 2026.

Sur quelles actions investir dans l’eau en 2022 ?

Les fonds Pictet Water, BNP Paribas Aqua classic fund, Amundi Fund, Thematics Water, Allianz GI, ainsi que les actions Xylem Inc, Danaher Corp, Veolia Environnement, Suez Environnement, et China Water Affairs Group Ltd, constituent de bonnes opportunités pour investir dans l’eau en 2022.

Quelle plateforme pour investir dans l’eau en 2022 ?

Pour investir dans l’eau, nous recommandons la plateforme eToro, qui est fiable, facile d’utilisation et sécurisée.

Retour haut de page