Action Peugeot : est-ce le moment idéal pour investir en bourse sur le l’action Stellantis ?

Investir dans l'action Peugeot

Introduit à la Bourse de Paris (Euronext CAC 40) en 1989, le groupe Peugeot était valorisé à plus de 20 milliards d’euros fin 2020. Le 16 janvier 2021, suite au vote des actionnaires, les groupes PSA et Fiat Chrysler Automobiles fusionnent  et deviennent le groupe STELLANTIS. L’action Peugeot devient donc l’action Stellantis.
Stellantis, qui pèse 40 milliards d’euros, se hisse dans le TOP des plus grosses sociétés du CAC40. Le groupe est le 6ème plus gros constructeur automobile au monde malgré les résultats très mauvais de 2020 dus à la crise du coronavirus. Autant vous dire que l’action Peugeot Stellantis est plus que jamais sous le feu des projecteurs. C’est pourquoi nous allons vous expliquer comment trader le titre Stellantis (ex action Peugeot) !

Indice : EURONEXT Paris (CAC 40)
Secteur : Construction automobile
Valorisation : 40M d’EUR
Création : 1810 (PSA depuis 2016, Stellantis depuis 2021)
Chiffre affaires PSA 2019 : 75M d’EUR
Chiffre affaires FCA 2019 : 108M d’EUR
Dividende PSA 2019 : 0,78 EUR
PDG : Carlos TAVARES
6ème constructeur automobile mondialNombre d’employés : 400 000

Pour investir maintenant sur l’action Stellantis, ex action PSA, cliquez que le bouton ci-dessous :

Fusion PSA Fiat FCA : faut il investir sur l’action Stellantis (STLA)?

Début 2021 la fusion des groupes PSA et FCA a été votée. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette fusion a fait l’unanimité auprès des actionnaires puisqu’ils ont été 99% à voter pour. Le groupe Stellantis, qui regroupe le groupe PSA et le groupe FCA, devient le 6ème plus gros constructeur automobile au monde. Sans la crise du coronavirus et les résultats en berne qu’elle a entraîné, Stellantis serait devenu le 4ème constructeur au monde.

Stellantis regroupe 14 marques :

  • Peugeot
  • Citroën
  • DS Automobiles
  • Opel
  • Vauxhall
  • Fiat
  • Chrysler
  • Alfa Romeo
  • Lancia
  • Abarth
  • Maserati
  • Dodge
  • Jeep
  • Ram

L’action Stellantis se présente donc d’ores et déjà comme un investissement extrêmement intéressant pour les traders.

La première Assemblée Générale Extraordinaire de Stellantis aura lieu le 8 mars 2021. Etant donné la crise sanitaire que nous traversons, les actionnaires participeront à cette AG en ligne.

Pour l’exercice 2021 Stellantis prévoit un chiffre d’affaires de 152 milliards d’euros. Le groupe regroupe 400.000 salariés à travers le monde et se fixe les objectifs suivants : valorisation de la diversité et de l’inclusion pour tous, gestion de l’environnement et lutte contre le changement climatique, innovation et mobilité durable, respect des droits de l’homme et achats responsables, soutien aux communautés locales. Lors de son lancement, le groupe Stellantis propose 29 véhicules éléctriques.

Le groupe PSA est l’un des leaders du marché de l’automobile, Stellantis est le 6ème constructeur au monde

Le groupe PSA Peugeot Citroën, émetteur du titre Peugeot, détient une grande palette de marques automobiles. Le groupe a affiché des résultats records pour l’exercice de l’année 2018 – le constructeur automobile a vu son bénéfice net grimper de 47% pour atteindre 2,83 milliards d’euros – et pour l’année 2019 avec un résultat net de 3,2 milliards d’euros.

Petit retour historique : L’entreprise familiale Peugeot a vu le jour au début du 19ème siècle. Fondée en 1810, la compagnie ne commence à produire ses premiers véhicules automobiles qu’en 1889. C’est Armand Peugeot qui, en 1896, établira la Société Anonyme des Automobiles Peugeot.
En 1965, le groupe PSA est fondé pour former le Holding Peugeot SA. La fusion en 1976 de Citroën S.A. et Peugeot S.A. donna naissance au groupe PSA Peugeot Citroën, mais il faudra attendre 2016 pour que PSA Peugeot Citroën devienne le groupe PSA que nous connaissons aujourd’hui.
En Septembre 2017 le siège de PSA s’installe à Rueil Malmaison (Hauts de Seine) puis, en 2019, le siège et ses 750 employés déménagent à Poissy (Yvelines). Fin 2019 la fusion PSA – FCA devient officielle, Peugeot devient Stellantis.

Le groupe est actuellement en progression pour la 7ème année consécutive, et vise une croissance de 15% de son chiffre d’affaires d’ici fin 2021. De plus, la marque Peugeot a produit 1,5 millions de véhicules particuliers et vendu près de 3,9 millions de véhicules sur l’année, un chiffre record pour le groupe (+6,8% par rapport à 2017).
Les solides résultats qu’affiche la société depuis de nombreuses années font le bonheur des investisseurs ayant déjà choisi d’ajouter l’action Peugeot à leur portefeuille d’investissement.

Pour tirer des bénéfices grâce aux résultats impressionnants du constructeur automobile, il n’est pas nécessaire d’acheter des actions Peugeot. Il est en effet possible de spéculer sur le cours de l’action Peugeot, ou action Stellantis, via les contrats sur différence (CFD). Les CFD permettent de boursicoter sur le cours d’une action à la hausse ou à la baisse, vous permettant de tirer partie des fluctuations boursières pour percevoir des rendements.  Dans cet article, nous reviendrons sur les facteurs qui dessinent le cours de l’action Peugeot, ainsi que sur les actualités à garder en tête avant d’investir sur ce titre.

Si vous souhaitez profiter de l’actualité chargée du groupe pour trader l’action Peugeot, désormais connue sous le nom de l’action Stellantis, sachez que le courtier qui offre la meilleure plateforme de trading en ligne est eToro. Pour investir sur le titre PSA cliquez sur le bouton ci-dessous :

Quels facteurs influencent le cours de l’action Peugeot Stellantis ?

Le groupe Peugeot Citroën était le second leader européen du secteur de la construction automobile, derrière le groupe Volkswagen, avec 16,8% des parts de marché contre 24% pour Volkswagen, et seulement 10,4% pour Renault. Il était le deuxième constructeur automobile en France. Avec plus de 3,9 millions de véhicules vendus dans le monde en 2018 et 211 000 collaborateurs à travers le monde, l’entreprise bénéficie d’une renommée et d’une présence internationale. En fusionnant avec FCA (Fiat Chrysler Automobiles) et en devenant Stellantis, le groupe occupe la 6ème place sur le marché mondial de la construction automobile. Volkswagen, Toyota, Renault – Nissan – Mitsubichi occupe toujours la tête du classement des constructeurs automobiles mondiaux.

Le cours du titre Peugeot est influencé par différents éléments, les principaux étant ses concurrents, ses différentes activités et les acquisitions et accords signés par le groupe. Si vous souhaitez trader l’action Stellantis (ex titre Peugeot), retrouvez ci-dessous notre analyse de marché.

PSA par rapport à la concurrence

constructeurs automobiles

Voici comment se positionnait le groupe PSA au niveau Européen et en France par rapport à ses concurrents. Les chiffres que vous allez découvrir tiennent comptent du nombre de nouvelles immatriculations mises en circulation.

Classement des constructeurs automobiles en Europe (véhicules particuliers) sur la période Janvier à Avril 2019 :

  1. Volkswagen : 24%
  2. PSA : 16,8%
  3. Renault : 10,4%
  4. Hyundai : 6,7%
  5. FCA (Fiat Chrysler Automobiles) : 6,4%
  6. Ford : 6,3%
  7. Daimler : 6%
  8. BMW : 6,2%
  9. Toyota : 4,9%
  10. Nissan : 2,7%
  11. Volvo : 2%
  12. Jaguar Land Rover : 1,6%
  13. Mazda : 1,5%
  14. Mitsubishi : 1%
  15. Honda : 0,9%

Classement des constructeurs automobiles en France pour l’année 2018 :

  1. Renault
  2. Peugeot
  3. Citroën
  4. Dacia
  5. Volkswagen
  6. Toyota
  7. Ford
  8. Fiat
  9. Opel
  10. Mercedes

La fusion PSA (Peugeot Citroën) et FCA (Fiat Chrysler Automobiles)

fusion PSA FCA

La fusion entre les groupes PSA et FCA est effective. Le groupe prévoit d’atteindre une production de 9 millions de véhicules par an. C’est donc le moment idéal pour trader sur l’action Stellantis (ex action Peugeot). Pour cela cliquez sur le bouton ci-dessous :

Les deux groupes sont représentés à parts égales dans cette fusion (50% PSA, 50% FCA).

Voici la composition du capital de PSA avant la fusion : Qui sont les trois plus gros investisseurs ?

  • Famille Peugeot : 12,9% du capital
  • BPI France (Etat) : 12,9% du capital
  • DongFeng Motors : 12,9% du capital (le groupe chinois pourrait revendre ses parts à l’occasion de cette fusion car les autorités américaines ne voient pas d’un bon œil les investisseurs chinois)

De son côté Fiat était détenu à 29% par la famille Agnelli qui a fondé la marque italienne.

Concernant la gouvernance de Stellantis, dont le siège social est à Amsterdam, les deux groupes sont représentés de manière équitable :

  • Carlos Tavares, ancien DG de PSA, devient Directeur Général de Stellantis.
  • John Elkann, ancien DG de FCA, est nommé Président.

Un constructeur automobiles mais pas que…

PSA est cependant bien plus qu’un constructeur automobile. Son activité est divisée en 3 secteurs principaux :

  • La division automobile qui  regroupe les activités tournant autour de la fabrication et de la commercialisation des voitures particulières et des véhicules utilitaires.
  • L’équipement automobile avec le groupe Faurecia spécialisé dans le design d’intérieur automobile.
  • L’activité bancaire avec la filiale Banque PSA qui a été lancée en 1995. La division des activités de Financements représente environ 2% du chiffre d’affaires de la compagnie. La Banque PSA Finance ne cesse de croître et a reçu en 2017 un second rating par l’agence de notation Standard & Poor’s.

Acquisitions et partenariats

De nombreuses acquisitions et accords figurent au sein des actualités du groupe, ces derniers peuvent influencer le cours de l’action Peugeot :

  • Outre Citroën et DS, incontournables du marché auto, on retrouve parmi la variété de marques détenues par PSA Opel/Vauxhall. La consolidation de cette dernière a fait bondir les immatriculations du groupe de 70%.
  • Plus de 50% du chiffre d’affaires de PSA est réalisé en Europe où le groupe détient plus de 16% des parts du marché. Toutefois pour faire face à la concurrence féroce du secteur automobile, Peugeot renforce sa présence à l’étranger, notamment en Asie. La Chine est le premier marché du groupe où il détient un partenariat depuis 2015 avec l’entreprise Dongfeng Motors avec pour but de co-développer une plateforme de véhicules électriques.
  • Peugeot se positionne aussi très bien en Asie du Sud-Est où il est à la tête d’une participation majoritaire dans un centre de production en Malaisie détenu par le groupe NAZA. Le marché y est en pleine expansion : en 2017 ce sont 387.302 véhicules qui s’y sont écoulés.
  • Le constructeur automobile se place aussi en tête de la transition énergétique, promettant d’électrifier 80% de sa gamme d’ici 2023.
  • En plus du lancement de son service d’autopartage à Paris sous sa filiale Free2move, 2018 fut aussi l’année de la co-création avec l’Inria d’un Openlab dédié à l’intelligence artificielle. Les travaux de cet Openlab portent notamment sur les algorithmes d’intelligence artificielle nécessaires à la création de véhicules autonomes et intelligents.

Grand innovateur dans ce domaine d’avenir, le groupe PSA n’en finit pas de surprendre! Les investissements du groupe ainsi que leur stratégie avant-gardiste portent déjà leurs fruits – la marque au lion s’est vu progresser  pendant le dernier trimestre de l’année 2019 et compte lancer grand nombre de nouveaux modèles Peugeot d’ici 2024 – à la grande satisfaction des traders ayant déjà misé sur le cours de l’action Peugeot. La valeur de l’action Peugeot a effectivement presque quadruplé au cours des sept dernières années !

Investir sur l’action Peugeot en 2021 : analyse du marché et prévisions

La naissance de Stellantis permettra aux deux groupes de partager des coûts concernant la transition énergétique et d’avoir un accès aux marchés américains. Au vue de la situation sanitaire mondiale les prévisions le groupe ne prévoit pas une croissance exceptionnelle mais il table tout de même sur un chiffre d’affaires de 152 milliards d’euros.

Résultats de PSA en 2020

Les résultats financiers pour 2020 seront communiqués d’ici quelques semaines. Pour l’exercice le groupe PSA avait de très nombreux projets qui devaient permettre au cours de l’action Peugeot de se stabiliser, voire même de prendre de la valeur :

  • Des nouveautés pour booster les ventes de PSA : Peugeot a sorti une nouvelle 208 au printemps et une nouvelle 3008 à l’automne.
  • Tous les nouveaux modèles sont disponibles également en version électrique ou hybride.
  • Des objectifs à la hausse pour 2020 : les directeurs commerciaux France des différentes marques du groupe ont déjà fait savoir qu’ils avaient des objectifs croissants.
    Guillaume Couzy (Directeur commercial France Peugeot) compte sur des ventes égales ou à la hausse pour les véhicules particuliers (17.9% des part de marché) et prévoit de passer de 17.1 à 17.9% des parts de marché pour les véhicules utilitaires.
    Amaury de Bourmont (Citroën et DS) entend faire passer les parts de marché de Citroën de 9.8 à 10.5% pour les véhicules particuliers. Concernant DS, les chiffres n’ont pas été communiqués mais la marque compte sur le modèle Premium DS3 Crossback pour voir les ventes s’envoler.
    Eric Wepierre (Opel) entend quant à lui gagner des parts de marché pour les véhicules utilitaires.
  • En Asie, PSA modifie son offre pour proposer davantage de gros modèles afin de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs.

Bien évidemment, la crise du coronavirus a eu un impac négatif sur les résultats du groupe, comme ce fut le cas dans l’ensemble du secteur de l’automobile. Le groupe français a malgré tout relativement bien résisté à la crise : il a dégagé un bénéfice net de 595 millions d’euros pour le premier semestre alors que les ventes ont reculé de 46%.

Résultats de PSA en 2018

En 2018 les ventes mondiales de Peugeot ont grimpé de 6,8%. Un chiffre impressionnant qui a bien entendu rassuré les investisseurs possédant des actions Peugeot mais qu’il faut cependant prendre avec des pincettes car ce dernier a été boosté par l’intégration des ventes d’Opel et Vauxhall dans les chiffres du groupe. En effet, les résultats d’Opel et Vauxhall, ancienne filiale de General Motors en Europe rachetée par le constructeur automobile en mars 2017, entrent dans les résultats Peugeot depuis l’été 2017. En 2018, les ventes Opel Vauxhall ayant bondi de 167% (1,04 millions de véhicules), elles ont grandement influencé les résultats annuels du groupe français.

Retrouvez ci-dessous l’analyse du marché pour l’année 2018 :

résultats PSA 2018
  • PSA en Europe : +5% et même +30.6% si on intègre Opel et Vauxhall. Citroën a obtenu ses meilleurs résultats depuis 7 ans. Peugeot reste le leader français en matière de vente de véhicules aux particuliers (17,9%).
  • PSA en Chine et Asie du Sud Est : -32.2% alors que les ventes automobiles totales ont reculé de 2% dans cette région. Peugeot n’a pas su s’adapter à la demande des consommateurs qui sont aujourd’hui surtout à la recherche de SUV.
  • PSA en Afrique et au Moyen-Orient : -52.8% que l’on explique notamment par la perte du marché Iranien suite à l’embargo des Etats-Unis. Plus de 400.000 véhicules avaient été écoulés par le groupe dans le pays en 2017.
  • PSA en Amérique Latine : -15% étant donné la baisse de la demande en Argentine et au Brésil.

Analyse du cours du titre

Alors que le cours action Peugeot stagnait entre 19 et 21 euros entre avril et juillet 2018, il a explosé fin juillet pour atteindre plus de 25 euros en quelques jours. L’action Peugeot avait décollé suite à l’annonce des résultats du groupe pour le premier semestre de l’année par son PDG, Carlos Tavares. PSA avait en effet réalisé un chiffre d’affaires global de 38.6 milliards d’euros ! En 2019 le cours Peugeot a oscillé entre environ 18 et 25 euros comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous. Pour 2020 le prix de l’action a été compris entre 9 et 22 euros, le cours a en effet subit une tendance baissière à cause de la crise liée au coronavirus avant de repartir à la hausse. Début 2021, le cours Stellantis est d’environ 14 euros.

cours action peugeot

Un dividende en hausse

Le dividende d’un titre fait partie des critères que les investisseurs prennent en compte avant de trader. Le montant du dividende permet en effet de juger de la santé financière d’une société. Dans le cas de Peugeot ce chiffre est en hausse depuis 3 ans.

Voici le montant des dividendes versés aux actionnaires :

  • Pour l’année 2019 : le dividende de 1,23 euros a été annulé en raison de la crise du coronavirus
  • Pour l’année 2018 : 0,78 EUR
  • Pour l’année 2017 : 0,53 EUR
  • Pour l’année 2016 : 0,48 EUR
  • Pas de dividende entre 2011 et 2015

Faut-il acheter action Peugeot ?

La marque Peugeot est l’une des pionnières de l’industrie automobile française. Depuis son entrée en bourse il y presque 30 ans, le groupe PSA est capitalisé à plus de 20 milliards d’euros. Il est classé dans le compartiment A du marché Euronext Paris et est l’une des entreprises françaises détenant la plus grosse capitalisation boursière. Ayant acquis la réputation de placement boursier prometteur, ses résultats époustouflants poussent de nombreux investisseurs à spéculer sur le cours Peugeot.

Vous vous demandez certainement “faut-il acheter action Peugeot ?”. De par ses résultats Peugeot est bien évidemment l’un des groupes français qui attirent le plus les investisseurs. Il faut tout de même noter que plusieurs facteurs peuvent entraîner une tendance baissière du cours de cette action comme les affaires de Dieselgate liées aux moteurs truqués de Volkswagen qui ont un impact sur les achats de voitures ou la baisse des ventes en Chine. Plutôt que de devenir actionnaires, beaucoup d’investisseurs profitent du trading CFD pour spéculer sur l’action Peugeot.

Le trading d’actions est un bon investissement pour les particuliers qui souhaitent profiter de la fusion entre PSA et FCA pour tenter de gagner de l’argent grâce à un petit capital de départ (300-500 euros ou plus). L’annonce de cette fusion devrait faire fluctuer le cours Peugeot c’est pourquoi c’est le moment idéal pour spéculer sur son prix.

Comment trader sur les sociétés du CAC 40 ?

Le trading CFD est un placement qui peut permettre de générer des profits sur des sociétés côtées en bourse, que leurs résultats soient bons ou mauvais. En effet, trader sur une action consiste à investir de l’argent soit sur la hausse de son prix soit sur sa baisse. Un investisseur qui traderait l’action Peugeot pourrait donc gagner de l’argent même si le cours du titre venait à perdre de la valeur.

Les contrats sur différence (CFD) présentent des avantages pour tous ceux qui souhaitent débuter en bourse car ils permettent de profiter de la volatilité du cours d’une action sans en devenir actionnaire pour autant – il suffit de spéculer sur ses variations à la hausse ou à la baisse pour en tirer des bénéfices-.

Ce type d’investissement à court terme a aussi l’avantage d’offrir la possibilité d’ajouter à un même portefeuille de trading une variété d’actifs financiers en tout genre : crypto monnaie, matières premières, devises en plus des actions comme Peugeot ! C’est pourquoi les CFD attirent de plus en plus de particuliers souhaitant jouer en bourse.

Avec plus de 10 années d’expérience, la plateforme de trading en ligne eToro a déjà séduit des centaines de millions d’investisseurs ! Avec un éventail très large d’actifs financiers disponibles à la spéculation dont l’action Peugeot, elle est un broker de premier choix selon nous. Pour en savoir plus sur le trading d’actions sur eToro cliquez sur le bouton ci-dessous :

Copyright © 2012 - 2021 Investir sur Internet. All Rights Reserved.