Dubaï se confirme comme la capitale du Metaverse !

Dubaï se confirme comme la capitale du Metaverse !


Hamdan bin Mohammed accélère le rythme sur le metaverse et les crypto-monnaies, pour établir définitivement Dubaï comme un hub crypto international. Dans les plans du premier ministre, du vice-président et du souverain de Dubaï, un soutien total aux chercheurs et aux développeurs appelés à se concentrer principalement sur le metaverse.

L’opération porte le nom de Dubai Metaverse Strategy et devrait apporter plus de 40 000 emplois à l’émirat d’ici 2030. Un plan ambitieux qui permettra d’apporter à Dubaï une partie des 5 000 milliards de dollars que le metaverse devrait générer d’ici là, à l’échelle mondiale.

Un geste important dans une juridiction qui se confirme comme l’une des plus actives dans le monde de la crypto, avec l’intention de devenir le hub de tout le secteur. Nous vous conseillons d’utiliser la plateforme eToro si vous souhaitez investir dans ce secteur.

La plateforme offre la possibilité d’investir sur un panier spécifique de titres, crypto et actions, du metaverse ou de trader automatiquement avec le CopyTrader, un système qui nous permet de copier les meilleurs ou d’espionner leurs portefeuilles.

eToro est à notre avis le meilleur broker pour investir en ligne avec seulement 45 € de dépôt minimum. Découvrez la plateforme ici :

Investir avec eToro

Les Émirats au cœur de la révolution du Metaverse

La zone des Émirats est le centre névralgique de l’économie mondiale. Alors que le jeu se déplace progressivement vers les crypto-monnaies, Dubaï gagne ses galons de locomotive pour toute la région. Les nouvelles d’aujourd’hui ont un goût de confirmation, Hamdan bin Mohammed misant tout sur le metaverse pour consolider la position de Dubaï en tant que leader de la crypto.

Hier, le cheikh a dévoilé la stratégie metaverse de Dubaï, un plan qui devrait générer quelque 40 000 emplois d’ici 2030, en multipliant par cinq le nombre d’entreprises opérant sur la chaîne dans la région.

Les développements toucheront le tourisme, l’éducation, le secteur juridique, le commerce, les soins de santé et l’emploi en général. Les exemples d’entreprises qui investissent dans cette direction sont désormais innombrables dans toute la région, les gouvernements locaux cherchant à favoriser le développement de Business on Chain. L’économie de la région en bénéficiera donc, avec des répercussions positives. Le vice-président et dirigeant de Dubaï a identifié l’intégration de la VR, de l’IA et de la RA comme le mélange de technologies à privilégier pour le futur Metaverse de la ville.

Hamdan bin Mohammed aurait donné 60 jours à l’équipe gouvernementale chargée de poursuivre la stratégie Metaverse de Dubaï pour élaborer la stratégie et le plan d’action. Un délai décidément bien court compte tenu de l’ampleur de l’opération, qui témoigne des visées expansionnistes du Premier ministre.

Le metaverse pourrait rapporter gros au pays

Un premier ministre pressé, et à qui les 5 000 milliards de dollars que le metaverse devrait générer d’ici 2030 plaisent évidemment. Ce chiffre, selon les analystes, est à attribuer aux revenus générés par cette technologie à l’échelle mondiale. Dubaï étant une terre fertile et réceptive aux crypto-monnaies, on peut imaginer que Hamdan bin Mohammed vise à s’emparer d’une part importante du gâteau.

Une terre qui n’a pas tardé à favoriser l’entrée de grandes bourses, Crypto.com ayant rejoint FTX, Binance et Bybit à Dubaï il n’y a pas longtemps. Une situation de grande effervescence qui peut expliquer le rythme effréné qu’Hamdan bin Mohammed a imposé à son équipe gouvernementale.

La stratégie du metaverse de Dubaï s’inscrit donc dans un processus d’évolution qui a débuté il y a quelque temps déjà, et qui n’a pas tardé à entraîner dans son cercle vertueux des développeurs du monde entier, exilés de gouvernements autrement habitués au bitcoin et aux crypto-monnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page