Amazon va augmenter les frais à cause de l'inflation ?

Amazon va augmenter les frais des vendeurs tiers pendant les vacances : l’inflation est la cause ?

Pour la première fois dans l’histoire de l’entreprise, Amazon a annoncé qu’elle allait augmenter les coûts qui seront payés aux marchands tiers qui utilisent le service Fulfillment by Amazon (FBA) pendant la période de Noël. Un courriel envoyé par Amazon indique que la hausse des prix commencera le 15 octobre et se poursuivra jusqu’au 14 janvier 2023.

L’inflation et “les dépenses atteignant de nouveaux sommets” sont les raisons de cette augmentation de prix. Conséquence directe, il est apparemment devenu plus difficile pour Amazon de maintenir un équilibre sain entre les prix des services proposés aux marchands via FBA.

Achetez des actions Amazon en vous inscrivant sur les meilleurs courtier en ligne :

  • Certifié FCA


  • Nombreux outils

  • 0% commisions

  • Pas de dépôt minimum !

  • Broker reconnu

  • Levier x200 disponible

  • 0% commisions

  • Catalogue très complet

  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • 0% commisions

  • Trading social

  • Formations gratuites

  • Levier x600 disponible

  • 0% commisions

  • Pour débutants et confirmés

Investir comporte un risque de pertes.

83,45 % des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils négocient des CFD avec ce fournisseur.

Votre capital est à risque.

62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent

Amazon a trouvé les moyens d’augmenter les frais

Avec FBA, Amazon s’occupe de choses comme l’emballage et la livraison des produits pour les vendeurs tiers, ce qui est l’un des services offerts par le programme. Selon les rapports de sites médiatiques tels que CNBC, les vendeurs qui souhaitent continuer à utiliser FBA devront payer 35 cents supplémentaires pour chaque article vendu aux États-Unis et au Canada, en raison d’une augmentation de la charge du vendeur. Ces 35 cents supplémentaires seront ajoutés aux frais que les vendeurs paient déjà pour les services FBA, et ces frais sont calculés en fonction des produits vendus (taille, poids, catégorie).

Les 35 cents supplémentaires par article vendu sont le résultat d’augmentations de prix antérieures, comme lorsque Amazon a imposé aux commerçants des États-Unis une taxe de 5 % sur le carburant et l’inflation en avril de cette année.

Selon CNBC, le marché tiers d’Amazon est devenu “la pièce maîtresse de son activité dominante de commerce électronique”, qui représente plus de la moitié des ventes au détail en ligne. Bien que l’on puisse penser que de telles augmentations de prix décourageraient les vendeurs d’utiliser le FBA d’Amazon, la réalité est que de nombreux vendeurs en sont venus à compter sur ces services.

“Amazon a profité de sa position de force. Les revenus provenant des services aux vendeurs tiers ont augmenté de 13 % pour atteindre 27,4 milliards de dollars au deuxième trimestre par rapport à la même période de l’année précédente. Ce chiffre comprend les commissions perçues par Amazon, les frais d’exécution et d’expédition, ainsi que d’autres dépenses. Le revenu global d’Amazon provenant des ventes en ligne a connu une baisse de 4 % sur la même période”, Selon CNBC.

Une augmentation des prix pour les consommateurs Amazon à venir ?

En raison des coûts supplémentaires que les vendeurs tiers devront payer pendant la période de Noël, il est fort possible que les commerçants augmentent les prix des articles qu’ils vendent en conséquence. Dans ces conditions, il semble qu’il serait sage de faire ses achats de Noël le plus tôt possible plutôt que de les remettre à plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page