Terraform Labs veut devenir le plus gros détenteur de bitcoins - Investir sur Internet

Do Kwon, fondateur de Terraform Labs, ambitionne de devenir le plus gros détenteur de bitcoins au monde

Terraform labs owner bitcoin

Do Kwon, cofondateur de Terraform Labs, admet que l’objectif de Terra est de devenir le plus grand détenteur de bitcoins au monde, après Satoshi.

Terra est au milieu d’un grand plan visant à acquérir des réserves de bitcoins d’une valeur de 10 milliards de dollars afin de créer un système monétaire adossé au BTC sous UST, le stablecoin natif de l’écosystème, créant ainsi une réserve de devises décentralisée.

“La raison pour laquelle je veux atteindre les 10 milliards de dollars est qu’en dehors de Satoshi, nous serons le plus grand détenteur unique de bitcoins au monde”, a déclaré Kwon dans une interview.

“Dans ce cas, au sein de l’industrie cryptographique, l’échec d’UST équivaut à la crypto elle-même, car si le plus grand portefeuille unique vend tous les bitcoins, alors c’est un problème.”

Actuellement, MicroStrategy de Michael Saylor détient la plus grande trésorerie de bitcoins, avec plus de 5,8 milliards de dollars de BTC, qui serait éclipsée si Terra arrive à ses fins.

“L’objectif de Terra est donc d’être la plus grande monnaie décentralisée en crypto. Point final. Son objectif n’est pas d’être le plus grand stablecoin sur la blockchain Terra”, a déclaré Kwon dans un récent épisode du Unchained Podcast.

Kwon explique qu’une partie de l’éthique derrière la construction d’un système de stablecoin adossé au Bitcoin (BTC) est de maintenir la confiance en UST à travers tous les écosystèmes blockchain. Bien que UST puisse bénéficier de la confiance de Terra, le PDG affirme que BTC prêtera sa réputation pour “gagner en confiance” sur d’autres chaînes.

“Donc, nous sommes en quelque sorte en train de nous étendre dans, disons l’écosystème Solana, Avalanche, Ethereum, Polygon. Nous prévoyons donc d’être présents partout où il y a des développeurs et des utilisateurs. Le problème est que, contrairement à la demande croissante de stablecoins dans l’écosystème Terra lui-même, où la confiance en UST est extrêmement élevée, lorsque nous nous développons dans ces différents écosystèmes, la confiance dans les garanties de LUNA, la capacité de LUNA à servir de garantie, est beaucoup moins importante que dans l’écosystème Terra.

Mais si vous avez le Bitcoin comme garantie, personne dans la crypto ne le remet vraiment en question, parce que c’est l’actif suprême, il a la politique monétaire la plus saine, il a le plus de Lindy. Donc il construit des ponts précieux pour être capable d’être un actif plus neutre à mesure que nous traversons les chaînes.”

La spéculation sur les gros achats de bitcoins de Terra a peut-être été l’un des catalyseurs qui a poussé LUNA à des sommets historiques une fois de plus. À l’heure où nous écrivons ces lignes, LUNA a gagné 21 % sur la semaine et n’est qu’à un cheveu de son record historique de 110 $, ce qui lui donne un rendement annuel de 469 %. Les analystes ont également attribué la récente remontée du cours du bitcoin à 48 000 dollars aux achats agressifs de Terra, qui s’élèvent désormais à plus de 1,5 milliard de dollars.

En somme, encore un bon signal pour l’univers Crypto et plus particulièrement Terra, ainsi que le Bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page