Comment investir en bourse en 2023 ? Notre guide complet
Investir sur internet » Investir en bourse

Comment investir en bourse en 2023 ? Notre guide complet

Meilleurs investissements en bourse

Investir en bourse en cette année est votre désir le plus ardent, toutefois vous ignorez comment procéder ? Notre avis complet sur les conseils et astuces en rapport avec les placements boursiers vous sera d’une très grande aide. Nous allons traiter de manière échelonnée tout ce qui gravite autour de la bourse et des produits financiers utilisés pour trader en tant que débutants.

Investir sur des instruments boursiers n’est pas quelque chose de vraiment complexe. Ces dernières années, les choses ont beaucoup évolué pour faciliter le trading en bourse. Notre avis portera aussi sur la sélection des meilleurs brokers en ligne pour faire des placements. Un bon investisseur doit aussi connaitre le type de portefeuille adéquat pour un investissement de cette envergure. Vous l’aurez compris, dans ce guide, nous vous apportons toutes les solutions nécessaires pour investir comme un expert sur les actions de votre choix.

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Table des matières

Actualisé le 19 janvier 2023 par Nicolas

Pourquoi investir en bourse en 2023 ?

Les avantages de l'investissement en bourse

Les raisons d’investir en bourse sont nombreuses. De plus, aujourd’hui, on ne parle plus seulement d’une, mais de plusieurs autres manières de faire des placements boursiers.  Un trader peut faire un investissement sur divers actifs (cryptomonnaies, matières premières, contrats à termes, actions et bien d’autres). Si le trading en bourse a connu une croissance ces dernières années, c’est à cause de nombreux avantages que cela comporte pour l’investisseur. Voici les principales raisons pour lesquelles investir en ligne serait une excellente nouvelle pour vous.

Investissement simple et rapide

Investir en bourse est devenu plus simple que par le passé à cause de la présence des brokers en ligne. Ces plateformes  en ligne permettent d’acheter, de vendre, d’échanger et de stocker des instruments numériques. Contrairement à ce qui se passait il y a encore quelques années de cela, vous n’êtes plus contraints de vous déplacer pour trader. Depuis votre sofa, le bus ou encore en randonnée, il suffit de vous connecter sur l’un de ces brokers pour investir facilement en bourse. Outre la simplicité, il y a surtout la rapidité et l’accessibilité. De plus, ces plateformes ne sont pas vraiment couteuses. Certaines ne prélèvent aucune commission sur les transactions opérées.

L’autre point essentiel est aussi la simplicité avec laquelle ces plateformes aident les débutants. Notamment, avec une mise à jour des actifs disponibles. Vous n’avez pas besoin d’être un as de la finance ou du secteur boursier, les bases suffisent.

Des plateformes comme eToro proposent du trading social communément appelé copy trading. C’est une fonctionnalité qui s’adresse particulièrement aux investisseurs en manque d’expérience. Elle leur permet de copier en partie ou de manière complète le trading en bourse des investisseurs plus expérimentés. C’est légal et ça vous permet de comprendre comment des investisseurs font pour faire des choix objectifs.

Rentable sur le long terme

Investir en bourse est devenue une activité incontournable pour les personnes qui souhaitent avoir un patrimoine financier important. Certes, il existe des préjugés selon lesquels ce type d’investissement comporte un gros risque, mais vous pouvez tirez votre épingle du jeu. Tout dépend des titres sur lesquels vous basez votre investissement. C’est la raison pour laquelle, le trader doit faire une analyse assez profonde de l’entreprise ou des actifs sur lesquels il veut faire un placement.

Vous remarquerez que le patrimoine des 1 % des Français les plus fortunés est composé à plus de 75 % d’actifs financiers. Ce que vous devez également savoir est qu’en tradant en bourse, vous faites des placements sur des entreprises pour l’essentiel innovantes qui ont à cœur de créer de la valeur pour vous. Les entreprises avec une excellente santé financière n’hésiteront pas à vous verser des dividendes.

En clair, les investisseurs en bourse qui font le plus de bénéfice sont ceux qui optent pour des placements sur la durée. En gros, il est rare de voir des actions en bourse perdre leur valeur sur le long terme. Car, comme le disait Benjamin Graham : « En bourse, tu as deux choix : t’enrichir lentement ou t’appauvrir rapidement. ». Vous l’aurez compris, investir en bourse c’est cultiver la patience pour une meilleure plus-value.

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Les différents types d’investissement boursier

Les principaux investissements boursiers

Il existe plusieurs types d’investissements boursiers disponibles. Toutefois, dans ce guide complet, nous mettrons un accent sur le marché primaire et le marché secondaire en bourse.

De manière générale, on fait allusion au marché primaire pour désigner l’endroit où sont créés des titres. Autrement dit, c’est le marché sur lequel, les entreprises décident d’émettre des nouveaux titres non encore négociés. Vous l’aurez compris, ici les entreprises le mettent à la disposition du grand public pour faire une levée des fonds d’investissement pour le financement des objectifs sur la durée. À défaut de l’appeler marché primaire, on le nomme aussi New Issue Market (NIM).

Pour ce qui est du marché secondaire en bourse par contre, il fait référence à l’endroit où se font toutes les spéculations sur les actifs. Il est important de préciser que le marché secondaire combine à la fois les marchés des actions et celui de la dette. Maintenant que vous connaissez la nuance entre les deux marchés, découvrons avec quel type de compte vous pouvez investir.

Investir en bourse avec un compte titres

Le compte titres est certainement le plus populaire parmi la multitude qui existe. C’est le compte par excellence pour de personnes qui souhaitent investir sur des marchés financiers lointains. De plus, le compte titres est aussi recommandé pour établir des stratégies d’investissement efficaces nécessitant le recours aux systèmes de règlement Différé (SRD) ou à défaut, le recours aux produits dérivés.

L’avantage avec le compte titres est qu’il offre plus de flexibilité. L’investisseur n’a pas de limite de dépôt de fonds d’investissement, encore moins de restrictions. Pour jouir de cette liberté totale, il faut aussi accepter en retour de renoncer à certains avantages sur le plan fiscal.  En d’autres termes, la taxation fiscale de votre compte titres se fera sur la base de vos gains à la fiat tax qui est l’équivalent de 30 %. Vous pouvez toujours choisir la seconde alternative qui consiste à faire un prélèvement au barème de votre impôt sur le revenu + des prélèvements sociaux. Il est recommandé de choisir ce qui vous semble le plus avantageux entre ces deux options pour votre compte titres.

PEA

Le PEA diffère radicalement du compte titres parce qu’il n’offre pas la même flexibilité. La première restriction qu’il sied d’indiquer est le plafond des dépôts. Vous ne pouvez pas verser un capital excédant les 150 000 euros. L’autre bémol et non des moindres par rapport au compte titres, c’est la limitation des titres éligibles. Vous ne pourrez investir que sur les titres des entreprises ayant pour résidence l’Union européenne. Heureusement, il existe des techniques connues pour contourner partiellement ces restrictions : investir en bourse dans des OPCVM et aussi des ETF.

PEA-PME

Quand on parle de PEA – PME, il s’agit en réalité d’un plan d’épargne en actions qui donne droit aux avantages fiscaux identiques au PEA. Ce qui est encore fascinant avec ce type de plan d’épargne est la possibilité de loger des placements dans des PME qui ont un siège social dans la zone euro. Si un seul investisseur le détient, alors le plafond de dépôt est établi à 75 000 euros. Cependant, si l’investisseur détient à la fois le PEA et le PEA-PME, la barre de ces deux plans d’épargne sera fixée à 225 000 euros. De manière à ce que, le montant investi sur le PEA PME pourra excéder les 75 000 euros.

Assurance vie

L’autre moyen aussi efficace à partir duquel un investisseur peut ouvrir un ordre sur le marché des actions par la détention des titres en direct, des ETF, OPCVM et bien plus, est le contrat d’assurance vie. Pour que ce soit possible, il devra passer par les unités de compte de son contrat d’assurance vie.

Les différents produits pour investir en bourse

Les différents produits pour investir en bourse

Jusqu’ici, vous avez toujours du mal à comprendre comment investir en bourse de manière concrète ? Vous souhaitez savoir comment investir en bourse pour les nuls sans trop se prendre la tête ? Que vous soyez débutant ou un trader aguerri, il est important de noter que plusieurs méthodes d’investissement en bourse sont disponibles. Il faudra trancher en prenant en compte votre profil d’investisseur, vos objectifs, vos aptitudes et votre stratégie de placement.

Action en direct

De façon presque naturelle, quand vous déciderez d’ouvrir un ordre sur le marché boursier, vous voudrez acheter des actions en direct. C’est une stratégie qui est beaucoup répandue et concerne davantage les placements sur de longues durées. Cela dit, vous pouvez adopter l’achat d’action comme stratégie d’investissement en bourse sur une période plus ou moins longue.

Quand vous voulez investir en bourse, la première chose qui vous vient à l’esprit est certainement d’acheter des actions en direct. Cette stratégie qui concerne les investissements à moyen terme et à long terme peut être mise en place de différentes façons.

ETF

L’achat d’action direct ne vous convient pas ? Les fonds indiciels et thématiques (ETF) sont une réelle alternative. Ces instruments font la réplique de la performance d’un indice comme le Nasdaq, le CAC 40 et bien plus. Vous pouvez aussi les utiliser pour répliquer les indices géographiques (UE, US, etc.) ou les indices de façon sectorielle (Secteur aéronautique, secteur technologue, etc.).

Avec les ETF, investir en bourse se fait dans le cadre d’une gestion passive. Par conséquent, les frais de gestion appliqués sont relativement moins élevés par rapport ce qui est fait pour les fonds d’investissement classiques.

Les OPCVM

Si vous êtes plutôt un investisseur patient qui vise la plus-value sur la durée, investir en bourse sur un placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) est fait pour vous. Nous apprécions particulièrement ces enveloppes parce qu’elles cumulent de nombreux titres pouvant contenir diverses classes d’actifs. Par exemple, dans un OPCVM, on peut retrouver à la fois les actions et les obligations.

C’est un fonds de placement qui permet au trader d’investir en bourse tout en diversifiant son portefeuille et de prendre moins de risque. Dans ce type de placement, il y a toujours un gérant qui prend en charge la gestion des titres, ainsi que celle du portefeuille. En d’autres termes, le gérant choisit les meilleurs titres et détermine le moment propice pour passer un ordre d’achat ou de vente desdits titres. Pour bénéficier de ce mode d’investissement, il faut gérer les frais de gestion qui seront facturés par le gérant.

Action au porteur

Vous pouvez faire comme la plupart des investisseurs en France et miser sur des actions au porteur. Autrement dit, vous devenez certes actionnaire dans une entreprise, mais sans que cette dernière ne connaisse votre identité. Comment ça marche ? Ici, votre intermédiaire financier sera le seul à vous connaitre réellement. Il va stocker vos avoirs dans un PEA ou un compte titres ordinaire.

Ce mode de placement regorge aussi de quelques avantages. Le plus important est la possibilité de loger tous ses titres au sein d’une même enveloppe. Le plus intéressant est que pour tous ces titres, vous n’aurez besoin de remplir qu’un seul imprimé fiscal, peu importe s’Il s’agit de plusieurs entreprises.

Il faut aussi se méfier de l’utilisation de l’effet levier à tout bout de champ. Ce type de pratique a pour conséquence de rendre le trader un tout petit peu irresponsable. En plus de ça, l’investisseur qui s’y adonne prend un risque important. On ne nie pas les avantages indéniables que regorge l’effet levier, il faut juste l’utiliser rationnellement, sinon le risque de chuter dans l’overleveraging (surapprentissage) et de perdre par la même occasion la totalité de son capital.

Action au nominatif

C’est un mode d’investissement qui convient aux investisseurs qui apprécient la proximité avec l’entreprise cotée en bourse. Le nom de l’actionnaire est enregistré dans les archives de la société pour une meilleure communication. Vous devrez trancher sur la forme d’action au nominatif qui vous plait parmi les deux qui sont disponibles.

  • Action au nominatif administratif : vous n’avez pas de lien direct avec l’entreprise. C’est l’intermédiaire financier qui s’occupe de toutes les procédures administratives. Il prendra également en charge votre compte titres. En échange, l’actionnaire devra payer des frais de garde facturés par le gestionnaire ;
  • Action au nominatif pur : il n’y a aucun intermédiaire ici, tous les titres sons inscrits dans le registre de l’entreprise qui émet. Elle se charge de la gestion administrative des actions. L’actionnaire est lui-même émetteur, s’il ne peut pas le faire, il va désigner un mandataire. L’avantage aussi c’est que l’entreprise communique directement les informations en rapport au compte à l’actionnaire.

Produits dérivés

Parmi les options d’investissement qui sont disponibles, il y a bien entendu les produits dérivés. Dans la plupart du temps, ils comportent un effet de levier. C’est d’ailleurs ce qui permet à l’investisseur de parier sur un titre à court terme. Ici, il n’est pas vraiment question d’un investissement, mais beaucoup plus du trading.

Toutefois, en tant que nouvel investisseur, il vaut mieux ne pas privilégier les produits dérivés, puisqu’ils s’adressent beaucoup plus aux traders les plus expérimentés. Il faut être assez aguerri pour bien appréhender le mode de fonctionnement de ces produits. Limiter les produits dérivés uniquement au trading en bourse à court terme signifie de passer à côté de leur réelle utilité. Ils sont également prisés parce qu’ils peuvent le rôle des outils de couverture de portefeuille.

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Quels sont les différents frais d’investissement boursier

Investir en bourse a de nombreux avantages, mais il y a aussi une contrepartie financière qu’il faut prévoir. En tant qu’investisseur, sachez que vous aurez à faire face à plusieurs types de frais sur le plan boursier. Il s’agit des frais de garde, de courtage, de change et bien plus.

Les frais de garde

Les frais de garde ne sont plus aussi présents dans les grilles tarifaires des courtiers comme par le passé. On les retrouve beaucoup plus actuellement dans les banques classiques. Pour avoir une petite idée des droits de garde, ce sont des frais que facture annuellement, un intermédiaire financier en charge de la gestion du compte titres d’un investisseur.

Les frais de courtage

Chaque fois que vous entendrez parler de frais de courtage, sachez qu’allusion est faite aux droits qui permettent d’acheter ou de vendre des actifs financiers. Il est très complexe de dire à combien peuvent s’élever les frais de cette nature. Ils varient d’une plateforme de trading à une autre.

Actuellement, il existe des neocourtiers qui ne prélèvent aucuns frais, il faudra faire vos propres recherches. Bien entendu, vous pouvez être sur un même broker, mais avec des frais de garde différents en fonction de la nature des actifs sur lesquels vous investissez. C’est pour cette raison que l’on conseille aux investisseurs d’opter pour des titres qui correspondent à leur profil et à leur stratégie d’investissement.

Les frais de change

Les actions françaises ne vous attirent pas et vous souhaitez vous concentrer sur les actions étrangères ? C’est une bonne chose, mais il faudra prévoir des frais de change. En effet, votre broker devra procéder à de multiples opérations de conversion de devises étrangères. À titre illustratif, si vous achetez par exemple une action américaine comme Coca-Cola en euro, le broker devra obligatoirement le convertir en dollars américains.

Vous pouvez vous dire que les opérations se font automatiquement, mais ça n’enlève rien au fait que le site applique les droits de change. Le montant n’est pas standard, là encore, tout dépend de l’intermédiaire financier en charge des opérations.

Les frais des produits de Bourse

Les produits boursiers à l’instar des ETF, le Warrant, le Turbo ou le Certificat donnent droit à d’autres frais lors de l’achat. Il est parfois complexe de quantifier ces frais. Tout simplement parce qu’ils sont directement intégrés au prix d’achat et de vente desdits produits.

Contrairement autres frais, ils ne seront pas débités de votre PEA ou encore votre compte titres. On ne peut que mesurer ces frais sur la base de la performance finale. Vous avez la possibilité d’avoir des informations plus détaillées sur ces frais via le DICI (Document Clé de l’Investisseur). La société émettrice a le devoir de mettre à votre disposition ce document.

Frais d’inactivité

Le traitement réservé aux traders actifs n’est pas le même que celui qui est accordé aux investisseurs inactifs. Les premiers auront accès aux nombreux services offerts par le broker contre une certaine enveloppe. Les traders buy and hold long time (ceux qui achètent des titres pour les conserver pendant longtemps) doivent se renseigner auprès de leurs courtiers.

En effet, certaines plateformes pratiquent des frais d’inactivités qui varient de manière générale entre 3 et 20 euros mensuellement. Ces frais peuvent sur la durée avoir un réel impact sur le rendement de vos avoirs.

Les autres types de frais en Bourse

La liste des frais appliqués dans le cadre d’un investissement en bourse n’est pas exhaustive. En plus de ceux que nous avons pris le temps de citer plus haut, il en existe bien d’autres. On peut citer par exemple, les frais de cotation en temps réel ou encore les droits d’accès au courtier en bourse de qualité supérieure.

Quoiqu’il en soit, prenez toujours la peine avant de vous lancer, de sélectionner les meilleurs courtiers qui soient. Le choix des courtiers fait, évaluez les couts et optez pour un broker en ligne qui propose des solutions qui conviennent à votre profil investisseur.

Avec quel courtier investir en bourse ?

Parmi les multiples moyens disponibles pour investir en ligne, le choix d’un courtier est le plus recommandé. Il est plus facile aujourd’hui de trouver un broker sérieux pour spéculer sur des titres en bourse. Dans ce guide, nous avons ciblé les plateformes de trading en ligne à la fois fiables, régulés (avec des organismes comme la FED, AMF, CySEC, etc.), faciles d’accès et offrant les meilleurs instruments financiers.

eToro : le courtier en ligne idéal pour les novices en bourse

Investir en bourse avec eToro

Le courtier en ligne eToro a vu le jour en 2007. Depuis cette date, il s’est imposé comme la référence dans son secteur d’activité. Ce broker est souvent recommandé aux novices en bourse à cause de sa simplicité et aussi son volet didactique. Vous n’avez pas besoin d’être un expert du trading. Le courtier permet à ceux qui découvrent la bourse de copier les ordres des investisseurs plus expérimentés via le trading social.

Actuellement, le broker créé en 2007 cumule un peu plus de 30 millions de personnes inscrites. Le courtier rassure aussi sa clientèle par sa sécurité et sa fiabilité. Il vient aussi d’avoir l’acquisition de la norme PSAN de l’AMF. En d’autres termes, eToro est régulé par les meilleurs organes de contrôle du monde comme FCA, CySEC et ASIC.

Sur le broker eToro, vous aurez droit à une multitudes d’actifs répartis dans plusieurs marchés. Que ce soient les actions, le Forex, la cryptomonnaie, les matières premières, les contrats à termes, l’or et la liste n’est pas exhaustive.

L’un des aspects les plus intéressants avec eToro concerne les frais que le courtier applique à ses clients. Pour le trading d’une action, le site ne fera aucun prélèvement. Sur eToro aussi, vous pouvez profiter d’un effet levier qui oscille entre 2 et 400 suivant l’actif sur lequel vous investissez.

AvantagesInconvénients
Plateforme hautement régulée❌Indisponibilité de matières premières
Service client disponible et rapide❌Absence de devise Forex
Trading social pour les novices 
Interface intuitive et ergonomique 
Diversité d’actifs disponibles 
Aucun prélèvement sur les ETF 

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Libertex : le broker 100 % régulé

Investir en bourse avec Libertex

Libertex est sans doute l’une des plateformes les plus expérimentées, car elle émet depuis 1997. Son expertise en trading en bourse est encadrée par un organisme de contrôle mondialement connu à savoir la CySEC. Au moment de la rédaction de cette page, il compte pratiquement 2.1 millions de traders inscrits dans environ 27 pays dans le monde entier. En outre, sur Libertex, vous avez droit à deux sites (MetaTrader et MetaTrader 4.) pour spéculer sur les marchés financiers.

Vous pouvez investir en bourse avec Libertex sur plus de 200 actifs financiers. Les plus prisés restent la cryptomonnaie, le trading action, le gaz, le pétrole, les matières premières, les ETF, les indices et la liste n’est pas exhaustive. Libertex est un bon choix pour investir sur le Forex et les matières premières, notamment en ce qui concerne les frais de courtage.

AvantagesInconvénients
Expérience, fiabilité et sécurité ❌Les spreads sont anormalement hauts sur les indices boursiers 
Trading sur MetaTrader 4 disponible ❌Les frais de retrait déduits à chaque virement sont énormes
Multitudes d’actifs financiers  
Disponibilité des contenus d’ordre pédagogique 

DEGIRO : Un courtier en ligne digne de confiance

Investir en bourse avec DEGIRO

DEGIRO est aussi un site assez intéressant pour investir en bourse sur les titres de votre choix. Grâce à cette plateforme, vous pouvez investir sur divers marchés (action, crypto, ETF, Forex, etc.). DEGIRO est l’une des plateformes les moins couteuses et les plus accessibles. C’est le courtier par excellence pour les traders moyens qui ne disposent pas d’un capital assez conséquent. La plateforme de trading DEGIRO est aussi disponible pour les débutants, même si elle ne propose malheuresement pas le copy trading.

AvantagesInconvénients
Ergonomie du site et de la plateforme et service client courtois❌ de frais un peu complexe
Panoplie d’actifs disponibles❌Absence de rétroaction
Aucun dépôt minimum requis 
Accès à plus de 50 places boursières dans le monde entier 
Aucun frais pour les transactions sur les ETF 

Avec quel budget investir en bourse ?

Le budget joue un rôle primordial dans l’investissement en ligne. Généralement les gains sont fonction de l’investissement que fait l’investisseur. Toutefois, il faut rester prudent, car investir en bourse ne regorge pas que des avantages. L’une des astuces que nous trouvons primordiales est de diversifier son portefeuille en investissant sur plusieurs titres.

En investissant tout son budget sur une seule action par exemple, vous pourrez être en difficulté si le cours venait à baisser. Cependant, si vous aviez diversifié, ça aurait été plus facile et vous aurez limité votre exposition.

Il n’existe pas de budget précis avec lequel vous pouvez investir. Il est possible d’investir en bourse avec 100, 1000, voire 10 000 euros, etc. Le plus important reste la stratégie que vous allez adopter.

Investir en bourse avec moins de 100 euros

Comment investir en bourse avec 100 euros ? Cette question revient généralement quand on est un trader débutant avec des moyens assez modestes. Vu que votre enveloppe budgétaire est assez limitée, il faudra recourir au Dollar Cost Averaging (DCA).

Vous avez donc la possibilité d’investir régulièrement de manière automatisée dans les actifs qui vous intéressent surtout les actions et les fonds d’investissement en ETF. Avec des ordres placés régulièrement, vos chances de gain croissent aussi.

Avec le DCA, vous avez peu de chances d’excéder votre modeste enveloppe. Eventuellement, il faut penser à augmenter progressivement son capital selon la tendance des marchés. En tant qu’investisseur en bourse, gardez aussi cette citation d’Einstein par cœur : « Les intérêts composés sont la huitième merveille du monde. Celui qui le comprend s’enrichit ; celui qui ne le comprend pas, le paie »

Investir en bourse à partir de 1000 euros

Il est possible d’investir en bourse avec 1000 euros. Toutefois, il faut bien choisir les actifs sur lesquels vous comptez vous positionner. Avant d’aller plus loin, sachez que quand on investit une petite somme, on fait attention aux frais de transaction. Avec 1000 euros, vous pouvez investir en fonds ETF pour profiter d’une excellente diversification en une seule action.

Les ETF sont accessibles à partir de quelques dizaines d’euros. C’est la réplique d’un indice boursier, aucune connaissance n’est nécessaire. Ils présentent l’avantage d’être moins couteux que les OPCM par exemple. Vous avez aussi la possibilité de miser sur un plan d’épargne et profiter de l’exonération sur la plus-value au bout de 5 ans. Vous pouvez aussi trader en assurance vie, il faudra aussi choisir la bonne allocation.

A première vue, investir 1000 euros avec un rendement de 5 à 10 % par an ne représente pas grand-chose et ça peut décourager. Seulement, ces 40 voire 100 euros que vous gagnez sont utiles. Avec votre petit budget, il est possible d’investir sur une ou plusieurs actions de votre choix. En tant que débutant, le broker eToro sera idéal pour atteindre votre objectif. Vous pouvez aussi investir dans l’immobilier via les SCPI et profiter d’un rendement moyen de 4.45 %. Mais mieux vaut vous concentrer sur 3 ou 4 actions accessibles et ouvrir un ordre.

Investir en bourse à partir de 10 000 euros

Si vous avez un budget d’investissement en bourse de 10 000 euros, vous avez largement de quoi ouvrir un ordre sur une ou plusieurs actions de votre choix. En visitant le broker eToro, vous trouverez des actions à la portée de tout le mone et avec un bon rendement. Pour éviter de mettre vos œufs dans un même panier, vous pouvez miser la moitié de votre capital sur des actions prometteuses. Quant à l’autre, diversifiez en optant pour les titres classiques comme Coca-Cola, Google, Boeing et Microsoft ou encore des actions françaises (Bnp Paribas, Michelin, etc).

Vous avez la possibilité de choisir comme support les fonds en ETF en bourse. Cet instrument de placement en bourse vous permet de minimiser chaque risque et booster le potentiel de rendement. Logiquement, avec 10 000 euros, vous pouvez également vous pencher sur une SCPI (bien que le risque soit aussi élevé).

Investir en bourse au-dessus de 100 000 euros

Pour investir 100 000 euros de manière rentable, il va falloir diversifier. Commencez par définir votre horizon d’investissement. Il vaut mieux se positionner sur le long terme pour que les bénéfices aient plus de consistance. Nous avons évalué chaque risque et le rendement moyen de l’assurance vie, les SCPI, les ETF, les livrets règlementés, les cryptomonnaies, les actions et bien plus et nous avons opté pour un investissement sur des actions avec pour support des fonds en ETF.

Il faudra miser 30 % du capital sur les actions prometteuses, 20 % sur les actions technologiques et hydrogène et le reste vous pouvez les autres 50 % vous pouvez les placer sur des actions françaises à fort potentiel.

L’idée est de vraiment limiter les risques de perte. C’est pour cette raison qu’il est important de déterminer vos objectifs. Toujours est-il que les actions ont un rendement annuel qui peut atteindre les 18 %. Si vous faites de bons choix, votre plus-value sera conséquente.

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Sur quel indice boursier investir en bourse ?

Maintenant que vous savez comment investir en bourse, il est temps de choisir sur quel indice sélectionner votre action. Un indice boursier est en réalité un panier d’actions regroupées par pays. Si vous vivez en France il y a la bourse de Paris. L’indice phare en Hexagone est le CAC 40 (bourse de Paris) et la place de marché Euronext Paris.

C’est l’indice le mieux connu en France, avec les 40 plus grandes sociétés françaises. A coté de lui, il y a les SBF 120 toujours pour les actions françaises. Actuellement, le CAC 40 connait une petite baisse depuis les annonces faites par la Banque Centrale Européenne (BCE).

Aux Etats-Unis, parmi les principaux indices, il y a le S&p 500 (on retrouve dans son contenu les 500 actions d’envergure comme Microsoft, Facebook, Apple et bien plus) le Nasdaq. Parmi les meilleurs indices boursiers, il y a également le DAX 30 (avec les 30 meilleures actions en bourse) et Nikkei (représente la bourse de Tokyo). La liste n’est pas exhaustive, puisqu’il existe d’autres bourses comme celle de Madrid, d’Amsterdam et bien plus.

Quelle est la fiscalité quand on investit en bourse ?

En bourse, il y a l’imposition de 30 % qui est faite sur les bénéfices que vous obtenez. On parle de prélèvement forfaitaire unique (PFU ou flax tax). Pour plus de détails, sachez que le PFU est composé d’une taxe de 12,8 % au titre d’impôt sur le revenu et de 17.2 % en guise de prélèvement sociaux.

Ces taxes sont valables quand on est dans le cadre des CTO. Mais si vous investissez via un plan épargne action, vous serez exonéré du prélèvement de 12.8 % sur l’IR. Vous n’aurez qu’à verser l’impôt relatif aux prélèvements sociaux.

Faut-il investir en bourse pendant un marché baissier ?

Un investissement réussi est celui durant lequel vous achetez des actions à bas prix pour les revendre à un meilleur prix. Cependant, si vous achetez des actions tandis qu’elles surperforment ce sera un véritable problème et vous ne ferez que perdre. Alors oui, profiter du DCA notamment lorsque c’est le « bear market » qui prévaut est le moment idéal pour ouvrir un ordre.

Dans quelles actions investir en 2023 ?

Les meilleures actions pour investir en 2023

Le bon investisseur est celui qui décide de diversifier son portefeuille pour limiter le risque de faillite. Si le trading des actions vous intéresse, vous aurez l’embarras du choix et vous pourrez alors investir selon les différents secteurs d’activité et selon les marchés. Vous pourrez par exemple vous intéresser aux action hydrogènes, aux actions écologiques ou à défaut, aux matières premières.

Actions hydrogènes

Investir en bourse sur les actions hydrogène est une excellente option de placement. Ces dernières années, le potentiel de l’hydrogène a pris des proportions insoupçonnées. Cette molécule est devenue une véritable alternative aux combustibles fossiles. Il n’existe pas une, mais plusieurs façons de faire le trading des titres des entreprises œuvrant dans ce secteur. L’avantage d’investir sur des entreprises majeures de ce domaine est qu’elles diversifient leurs activités. C’est une garantie, car en cas de risque, l’impact sera moindre. Découvrons quelques entreprises sur lesquelles, vous pourrez investir.

  • Air Liquide : cette société française est l’une des plus ancienne dans le domaine de l’hydrogène. Depuis deux ans, elle a entrepris d’augmenter ses placements dans la mobilité à base d’hydrogène.
  • Toyota : le constructeur japonais est le tout premier à concevoir un véhicule à hydrogène. C’est en 2014 qu’il a finalisé la Toyota Mirai  et compte aujourd’hui près de 10 000 modèles vendues, sans compter qu’une deuxième génération a suivi. L’entreprise a également construit une petite ville qui fonctionne essentiellement à base d’hydrogène.

Actions écologiques

L’investissement dans des entreprises écologiques ou verte s’est démocratisé. Les changements climatiques obligent les entreprises à multiplier des actions responsables pour limiter l’effet de Serre sur l’atmosphère. Les entreprises écologiques et soucieuses de l’environnement ont une bonne cote auprès des investisseurs et des actionnaires. C’est de bon augure, le cours des actions de ces entreprises va continuer à progresser lors des prochaines années, tout le contraire des entreprises qui ne respectent pas l’environnement. C’est aussi un bon secteur qui permettra au trader et de diversifier son portefeuille. Parmi les actions écologiques qui pourraient vous plaire, il y a :

  • Voltalia : c’est l’une des entreprises françaises les mieux cotées dans le secteur des énergies renouvelables. Elle est spécialisée dans la construction, l’exploitation de éoliennes, systèmes solaires, de même que la biomasse. Cette multinationale est non seulement présente en France, mais dans 19 autres pays dans le monde entier.
  • Albioma : cette société française est le fruit de la fusion entre une filiale d’Air Liquide et SIDEC. Il faut dire que l’entreprise est spécialisée dans les énergies renouvelables avec une accent sur la Biomasse et le photovoltaïque.

Matières premières

Les matières premières sont des actifs qui pourraient convenir à n’importe quel profil de trader. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue qu’elles sont assez complexes et varient beaucoup en fonction de certains facteurs. Si nous prenons le cas des matières premières agricoles, il y a la variation de la météo, sans oublier les catastrophes naturelles.

Encore que les matières premières agricoles peuvent être affectées lors de leur production, mais aussi lors du transport et de la vente. Avec la pénurie des matières premières causée par le conflit entre la Russie et l‘Ukraine, le coût a explosé. C’est un investissement à privilégier, car plus le conflit va s’enliser, plus le cours des actons premières va s’envoler.

🥇 Note des clients

🔥 Avantages


  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • Trading social

  • Plateforme reconnue

81% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec Etoro

Les règles d’or pour réussir votre investissement en bourse

Secrets pour un bon investissement en bourse

Pour réussir son investissement en bourse de la meilleure des manières, il faut prendre en compte certains éléments essentiels. Voici une sélection des principes clés, qui vous permettront d’être efficace dans toutes vos transactions.

Veillez à diversifier

Un trader averti sait que la diversification est une loi importante dans le trading en ligne. Surtout si vous investissez sur des actifs comme les cryptomonnaies qui sont assez volatiles, il vaut mieux ne pas mettre tous ses œufs dans un seul et même panier. Si vous avez par exemple un capital de 100 euros, il ne sert à rien de mettre tout cet argent sur un seul titre. C’est un mauvais choix, car si le titre venait à baisser drastiquement, c’est votre investissement qui en prendrait un sacré coup.

Vous l’aurez compris, le risque est plus grand quand on se concentre sur un seul et même actif, il vaut mieux spéculer sur au moins deux à trois autres titres pour équilibrer les chances de gain.

Ne pas FOMO

Investir en bourse ne doit pas être une addiction au point de faire du FOMO, si vous voulez le « fear of missing out ». Le FOMO est en réalité le fait d’investir sous pression, car on craint de louper une opportunité de gain.

Cultivez la patience et le calme sans vous compliquer la vie. Le calme est important, car beaucoup de personnes passent le temps à contrôler les meilleures opportunités en ouvrant une vingtaine d’ordres par jour. Elles se fondent sur les indicateurs mathématiques complexes qui les incitent à faire un investissement.

N’essayez pas d’acheter le point bas du marché

Le principe en bourse est d’acheter un actif à un prix abordable pour le revendre le plus haut possible. Il n’y a pas de chance d’acheter un titre en bourse au plus bas prix avec l’espoir de le revendre au prix le plus élevé. En revanche, ce que vous ferez sera de saisir la moindre opportunité qui va se présenter à vous. À défaut, revoir votre pris d’achat en faisant recours au DCA.

Le DCA est une stratégie qui consiste à acquérir la même action à intervalle régulier au même prix. C’est un conseil qui va vous aider à baisser le prix de revenu unitaire (PRU) de l’action en question. Pour faire simple, il existe des traders qui investissent sur les mêmes actions tous les mois peu importe l’état du marché.

N’investissez que ce que vous êtes prêt à perdre

En bourse, il ne faut pas prendre des risques inutiles. Certaines personnes s’endettent pour trader. D’autres encore prennent tout leur salaire ou leur pension pour acheter des actifs espérant faire des bénéfices dans l’immédiat. Il peut être compliqué d’investir en bourse et espérer faire des bénéfices dans l’immédiat. Généralement, ce sont des investissements sur le long terme.

Il est important de se souvenir que l’investissement en bourse reste très risqué. Gagner de l’argent via des dividendes ou faire simplement des bénéfices est possible, mais gardez aussi à l’esprit que vous pouvez perdre. Il peut être préjudiciable de miser ses économies ou les frais de scolarité d’un enfant. Outre le principe de la diversification qui est très important, il y a aussi la règle de l’épargne de sécurité sur des actifs totalement certains. N’investissez jamais un montant dont la perte aura un impact sur vous et votre train de vie.

Privilégiez l’investissement sur le long terme

Les actions sont certes différentes des cryptomonnaies, mais elles s’adossent aussi sur une certaine volatilité. Pour tirer son épingle du jeu, il est nécessaire de miser sur la durée. Nous ne disons pas qu’il n’existe aucune chance de rentabiliser un investissement sur le court terme. Avec un horizon d’investissement limité dans le temps, vous prendrez des risques inutiles, y compris ceux que vous aurez évité en temps normal dans le seul but de gagner de l’argent le plus rapidement possible. Plus vous prendrez du temps, mieux ce sera pour la valorisation de votre portefeuille. Miser sur une courte période signifie s’exposer à toutes les sautes d’humeur qui traversent le marché.

Investir sur des actifs d’excellent qualité

Investir sur une action c’est un risque, voilà pourquoi vous devez vous renseigner sur l’entreprise avant d’aller plus loin. La première chose sur laquelle vous devez travailler concerne les avantages concurrentiels perpétuels. Une entreprise compétitive mettra toujours les petits plats dans les grands pour conserver sa rentabilité.

Faites un excellent tri, consultez les partenaires, le secteur d’activité, le versement et la fréquence de dividendes. N’oubliez pas de suivre les prévisions, la capitalisation boursière, le chiffre d’affaires et le rendement de l’entreprise. Parmi les actions les plus valorisées, vous aurez des titres comme Google, Microsoft, Hermes ou encore Coca-cola.

Ne vendez pas dès que le marché baisse

L’impatience en bourse peut valoir à un investisseur de grosses pertes. De manière naturelle, quand une action baisse, le premier reflexe est de la revendre avant qu’elle ne baisse davantage. C’est l’état d’esprit des traders inexpérimentés.

Gardez à l’esprit que le meilleur placement boursier est celui qui se fait sur le long terme. Ainsi, chaque fois qu’une action connait une baisse, il vaut mieux lui laisser le temps de rebondir avant de la revendre. Sinon, à chaque baisse du marché, vous serez dans la réaction et non l’action. Nous sommes donc d’avis avec le conseil de Warren Buffett, lorsqu’il dit que : « Les actions sont les choses à posséder pour le long terme. La productivité augmentera et les actions grimperont avec elle. »

Retour en haut
Retour haut de page