Faut-il acheter l'action Renault en 2022 ? Avis, Cours RNO

Faut-il acheter action Renault en 2022 ? Avis RNO

action renault

Le secteur de l’automobile attire de très nombreux investisseurs et l’action Renault est l’un des titres les plus tradés du CAC40. Pour l’exercice 2019 Renault a annoncé un chiffre d’affaires de 55,537 milliards d’euros contre 54,419 milliards en 2018, soit une augmentation de plus de 47% par rapport à 2010.

Indice : Euronext Paris (CAC 40)
Secteur : Constructeur automobile
Valorisation : 6,920M d’EUR
Création : 1899
Chiffre affaires 2019 :
55,54M d’EUR (-3,3% sur 1 an)
Chiffre affaires 2018 :
57,4M d’EUR
Dividende 2019 : 1,10 EUR
Dividende 2018 : 3,55 EUR
Présence : 134 paysPDG : Clothilde DELBOS (interim) – Luca De Meo (à partir du 1er juillet 2020)
Véhicules vendus en 2019 : 3,8 millionsMarques : Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine, LADA

Renault est une entreprise très plébiscitée par les investisseurs. Nombreux sont les particuliers qui ajoutent l’action Renault à leur portefeuille d’investissement. Pour l’achat et la vente d’actions du constructeur automobile français, Capital.com est le courtier que nous vous recommandons. Présent sur le marché depuis plus de 10 ans, il est spécialisé dans la finance en ligne pour les particuliers, qu’ils soient débutants ou confirmés (cf notre test Capital.com). Pour découvrir la plateforme, et commencer avec un dépôt de 100€ seulement, cliquez sur le lien ci-dessous :

  • Inscription gratuite


  • Levier jusqu'à x600

  • 0% commissions

  • Pour débutant et confirmé

  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • 0% commissions

  • Trading social

  • Certifié FCA

  • Nombreux outils

  • 0% commissions

  • Pas de dépôt minimum !

Investir comporte un risque de pertes.

Votre capital est à risque.

62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent

En 2019, 2.2 millions de véhicules neufs ont été vendus en France. Plus de la moitié (1.5 millions) ont été produits par les sociétés françaises Renault et PSA.

Les objectifs de la société pour les prochaines années sont impressionnants. Dans son plan stratégique « Drive the futur » le groupe prévoit de dépasser les 70 milliards de chiffre d’affaires en 2022 grâce notamment à une stratégie tournée vers l’innovation et l’adaptation de l’offre à la demande. Voici quelles sont les grandes lignes de cette stratégie pour les années à venir :

  • Continuer d’innover dans le domaine des véhicules électriques, connectés et autonomes. Renault est déjà le premier constructeur mondial d’utilitaires électriques.
  • Le constructeur s’est fixé pour objectif de proposer une gamme de véhicules plus large afin de répondre au mieux aux besoins actuels des clients. Aujourd’hui les voitures Renault les plus vendues sont la Clio, la Megane et la Capture.
  • Réduire les coûts de fabrication et ainsi augmenter la marge de l’entreprise grâce à la transformation digitale.
  • Depuis juillet 2018 Renault est le partenaire automobile officiel du Paris Saint Germain ce qui lui offre une visibilité accrue en France. Le partenariat qui lie Renault au PSG a été signé pour une période de 3 ans, soit jusqu’en juin 2021. Même si les chiffres n’ont pas été officiellement communiqués, ce partenariat coûterait 6 millions d’euros par an au constructeur automobile.

Découvrez où et comment investir sur l’action Renault en 2022 dans cet article et consultez nos analyses pour vos placements !

Actualisé le 29 novembre 2022 par Nicolas


Renault Bourse : où et comment acheter des actions Renault en France?

Avec une valorisation boursière qui dépasse les 7 milliards d’euros, le 2ème constructeur automobile français détenu à 15% par l’Etat Français, qui en est par conséquent le premier actionnaire, est l’une des valeurs clefs de la Bourse de Paris.

Comme tous les actifs boursiers, l’action Renault est soumise à des phénomènes de volatilité. Le cours Renault est en effet influencé par de très nombreux facteurs (santé économique mondiale étant donné que le groupe vend ses véhicules dans plus de 130 pays, santé financière des différentes marques gérées par le groupe ainsi que de ses partenaires Nissan et Mitsubishi, décisions environnementales prises par les états pour réduire la pollution automobile, actualité concernant le groupe et ses dirigeants, résultats financiers publiés, stratégies annoncées pour les mois et les années à venir, résultats et stratégies de ses concurrents…).

Vous l’aurez compris, si vous décidez d’investir sur l’action Renault il est très important que vous gardiez un œil sur la santé économique du secteur de l’automobile mais aussi que vous soyez attentif à tous les indicateurs économiques et financiers qui peuvent avoir un effet sur le cours en Bourse Renault. En clair, il est capital de suivre les actualités et de s’intéresser aux analyses fournies par les spécialistes financiers. En 2022, soyez bien attentifs aux conséquences du coronavirus sur l’activité économique mondiale.

Si vous pensez que le cours de l’action Renault est amené à suivre une tendance haussière continue au cours des prochains mois et des prochaines années vous pouvez investir de l’argent sur le groupe en devenant actionnaire. Il s’agit alors d’acheter des actions Renault dans l’objectif de les revendre à un prix plus élevé afin de générer des profits. Les actionnaires perçoivent également des dividendes chaque année si la santé de la société le permet (Dividende Renault prévu pour l’exercice 2019 : 1,10€ par action contre  un dividende de 3,55€ pour 2018 et 2017 ).

Si vous préférez investir sur la volatilité du cours plutôt que sur sa hausse de valeur et que vous êtes plutôt à la recherche d’un investissement à court terme, le trading peut se révéler être un meilleur placement. En effet, trader sur l’action Renault signifie investir soit sur la hausse du cours Renault soit sur sa baisse. Vous pouvez donc générer des bénéfices financiers que les actions Renault prennent de la valeur ou qu’elles en perdent. Etant donné que le cours action Renault est soumis à de très fortes fluctuations, le trading est à notre avis le placement idéal. De plus, le trading d’action permet des résultats à court terme (quelques heures ou quelques jours par exemple), ce qui explique qu’il attire autant de traders.

Trader l’action Renault est accessible aux particuliers même s’ils n’ont que peu d’expérience dans le domaine de la finance à partir du moment où vous choisissez une plateforme de trading simple à utiliser et qui vous fournit suffisamment d’informations de trading.

  • Inscription gratuite


  • Levier jusqu'à x600

  • 0% commissions

  • Pour débutant et confirmé

  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • 0% commissions

  • Trading social

  • Certifié FCA

  • Nombreux outils

  • 0% commissions

  • Pas de dépôt minimum !

Investir comporte un risque de pertes.

Votre capital est à risque.

62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent

Faut-il acheter ou vendre l’action Renault ? 

Même si Renault connaît quelques difficultés, notamment en Russie d’où la société française a dû se retirer, l’action reste très intéressante et prometteuse, aussi bien sur le court terme que sur le long terme. 

De nombreux analystes estiment que Renault fera de meilleures performances à partir de 2022. Morgan Stanley, la banque américaine spécialisée dans la finance et la bourse, prévoit, en effet, que le cours de l’action Renault atteindra les 42 € cette année grâce à un contexte qui sera de plus en plus favorable à l’entreprise.  

En outre, après avoir passé trois ans sans distribuer de dividendes, Renault prévoit de verser cette année 0,68 € par action. Quant au BNPA ou bénéfice net par action, lui aussi connaît une évolution positive. L’entreprise estime le BNPA attendu en 2022 à 2,17 €, en hausse de 107% par rapport à celui de 2020. 

L’actualité de Renault est, elle aussi, favorable à une évolution positive de cette action. Le constructeur automobile a, en effet, conclu avec Dassault Systèmes un accord pour l’exploitation de la plateforme 3DEXPERIENCE. Un accord qui a immédiatement fait frémir les bourses et qui devrait mener à une tendance haussière prochainement. 

Alors, faut-il acheter action Renault ? Oui, il faut plutôt acheter des actions Renault, surtout à son cours qui est assez bas actuellement.

Cours Renault : analyses et prévisions pour 2022

Depuis son entrée en Bourse le 4 novembre 1994 (l’action Renault avait alors été mise en vente au prix de 165 francs) et son entrée au CAC 40 l’année suivante, le cours Renault a connu une tendance à la hausse jusqu’à fin 2007. Le cours Renault avait alors chuté de 96€ à moins de 12€ en février 2009. Le constructeur automobile n’était alors pas la seule société à enregistrer des résultats en bourse catastrophiques. En effet, 2008 marque la pire année du CAC40 qui enregistre une baisse annuelle de 45%, la cause à la crise financière américaine qui a plombé l’économie mondiale.

Depuis, le cours Renault a connu une tendance haussière jusqu’à dépasser la barre des 90€ à plusieurs reprises. Le cours Renault a ensuite connu un repli en 2018 avant de clairement chuter en fin d’année lorsque Carlos Ghosn, PDG de l’époque, a été arrêté au Japon pour dissimulation de revenu dans un premier temps puis abus de confiance aggravé et utilisation des fonds de l’entreprise à des fins personnelles dans un second temps.

Depuis l’arrestation de Carlos Ghosn le titre Renault a quasiment perdu la moitié de sa valeur ! L’affaire Ghosn et l’absence de directeur fixe ne sont cependant pas les seuls éléments qui influencent le prix en bourse de l’action Renault. Les analystes expliquent que le cours s’écrase également pour plusieurs autres raisons :

  • Ralentissement de l’activité à cause du coronavirus.
  • Baisse du nombre de véhicules vendus en Argentine, Turquie et Algérie.
  • Baisse de l’activité de Nissan dont Renault détient 43% des parts.
  • Plusieurs lancements ont été ratés (Espace, Koleos, Talisman).

Etant donné les tendances baissières qu’affiche le cours de l’action Renault il nous semble judicieux de spéculer sur la valeur de ce titre étant donné que le trading permet de générer des bénéfices que le cours augmente ou qu’il diminue. Pour votre trading nous vous recommandons le broker Capital.com.

Analyse technique de l’action Renault 

L’action Renault a connu une forte baisse, notamment depuis la perte du marché russe duquel elle a dû se retirer à cause du contexte politique international. Toutefois, l’action connaît actuellement une tendance haussière et même si elle est en dent de scie, la tendance globale est à la hausse, notamment depuis le 14 juillet 2022 où elle était à 22,57 pour passer le lendemain à 24,26. Il est attendu que cette tendance se confirme cette semaine à la réouverture de la bourse.  

Quant aux moyennes mobiles, elles renvoient des signaux intéressants d’achat à court terme.  

Il n’y a pas énormément d’appréhension à avoir quant à l’action Renault sur le court terme, car le RSI 14 de l’action est en zone de neutralité, ce qui signifie que l’avenir de cette tendance dépendra fortement des mouvements en bourse. La stochastique de l’action est, quant à elle, à 56,995. Associé à la légère tendance haussière des derniers jours, cet indicateur est un signal clair d’achat.

Quel est le rendement des actions Renault ? 

Le rendement d’une action dépend des performances de la société et de l’évolution de ses cours en bourse. Voici ces évolutions résumées dans ce tableau. 

Période Variation du cours Cours maximum Cours minimum 
1 an – 14.58 % 41.42 27.48 
3 ans – 42.29 % 64.20 12.77 
5 ans – 64.11 % – 64.11 % 12.77 
10 ans 10.69 % 10.69 % 12.77 

  • Inscription gratuite


  • Levier jusqu'à x600

  • 0% commissions

  • Pour débutant et confirmé

  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • 0% commissions

  • Trading social

  • Certifié FCA

  • Nombreux outils

  • 0% commissions

  • Pas de dépôt minimum !

Investir comporte un risque de pertes.

Votre capital est à risque.

62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent

Les dividendes Renault 

Les dividendes sont des versements faits par la société à ses actionnaires. Ils sont prélevés sur les bénéfices réalisés dans l’année et sont répartis sur tous les actionnaires proportionnellement au nombre d’actions détenues par chacun. Les dividendes ne sont pas versés obligatoirement par l’entreprise et leurs montants varient d’année en année. 

Voici un récapitulatif des dividendes versés par Renault depuis 2014. 

  • 2014 : 1,9 € par action ;  
  • 2015 : 2,4 € par action ;  
  • 2016 : 3,15 € par action ;  
  • 2017 : 3,55 € par action ;  
  • 2018 : 3,55 € par action ;  
  • 2019 : 0 € ;  
  • 2020 : 0 € ;  
  • 2021 : 0 €. 

Quels sont les plus gros détenteurs d’actions Renault ? 

Les actions Renault sont réparties entre plusieurs groupes et l’État français en détient une partie. Voici les plus gros détenteurs d’actions Renault. 

  • L’État Français : 15,01% ; 
  • Nissan : 15%% ; 
  • Norges Bank : 4,57% ;  
  • BlackRock : 4,54 % ; 
  • Daimler AG : 3,10% ; 
  • Les salariés : 2,44 % ; 
  • L’Autocontrôle : 1,71 % ; 
  • Le public : 56,5 %

Comment vendre des actions Renault ? 

Vous pouvez vendre des actions Renault selon deux scénarios. Si vous avez déjà un compte de trading sur une plateforme et si vous possédez déjà des actions de cette compagnie, vous pouvez simplement placer un ordre de vente comme vous avez fait pour l’achat. L’ordre peut être immédiat ou programmé lorsque l’action atteint une certaine valeur. 

Si vous n’avez pas de compte de trading et ne possédez donc pas d’actions Renault, vous pouvez quand même en vendre. C’est la vente à découvert et vous devez suivre les étapes suivantes :  

  • Inscrivez-vous sur une plateforme de trading proposant la vente à découvert des actions Renault ;  
  • Complétez votre inscription et la vérification de votre identité ;  
  • Faites un premier dépôt ;  
  • Placez un ordre de vente à découvert sur l’action Renault. 

La vente à découvert est exécutée lorsque le cours de l’action évolue à la baisse et c’est le cas de Renault en ce moment.

Vaut-il mieux acheter l’action Renault ou Peugeot (Stellantis) ? 

Faut-il acheter acion Renault ou Peugeot ? La comparaison entre les deux actions est intéressante. Le cours de l’action Stellantis (Peugeot) connaît une meilleure progression, ce qui donne aux investisseurs de faire de meilleurs bénéfices à l’avenir.  

L’action Stellantis est aussi identifiée par de nombreux analystes comme étant une meilleure option pour investir cette année, ils la jugent même plus intéressante que Total et LVMH.  

La récente fusion entre PSA et FCA qui a donné naissance à Stellantis a créé une action plutôt performante cette année.  

Quant à Renault, ses performances sur RNO sont peu encourageantes, même si les prévisions des analyses pour la fin de l’année et les années suivantes sont encourageantes. 

La réponse à cette question est donc délicate. L’investisseur peut jouer la sécurité en investissant dans Stellantis, ou faire le pari d’une forte évolution de l’action Renault sur le moyen terme et ainsi réaliser des bénéfices plus intéressants. 

Le groupe Renault : constructeur automobile depuis 120 ans

Le Groupe Renault SA, qui gère aujourd’hui les marques Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA, a été créé en 1898 par les frères Fernand et Marcel Renault. En 1999 le groupe et le constructeur japonais Nissan s’allient, on parle de l’Alliance Renault-Nissan. Puis, en 2016 le groupe Renault acquiert 34% des parts de la société japonaise Mitsubishi Motors pour un montant de 2,1 milliards d’euros.

Aujourd’hui, le groupe Renault compte 12.700 points de vente et 36 sites de fabrication dans le monde. Au total, plus de 180.000 personnes travaillent pour le constructeur européen français dans 37 pays (environ 42% en Eurasie et près de 40% en Europe dont 26% en France).

La marque écoule ses véhicules dans 134 pays, la Russie, la France et la Turquie étant ses plus gros marchés. Voici, pour 2018, la répartition des parts de marché par pays :

  • Russie (27,62% des parts de marché en 2018)
  • France (26,20%)
  • Turquie (18,66%)
  • Argentine (14,78%)
  • Espagne (12,33%)
  • Italie (9,98%)
  • Brésil (8,70%)
  • Royaume-Uni (3,79%)
  • Chine (0,80%)

Actualité ayant un impact sur le cours de l’action Renault

L’économie mondiale est affectée par la crise du coronavirus et Renault est bien évidemment également touché.  Retrouvez ci-dessous une analyse basée non pas sur l’historique du groupe mais sur des données collectées en tant réel. Au cours du premier semestre 2020 l’entreprise a enregistré une baisse du volume de ses ventes de près de 35%.

Le graphique des ventes du géant du CAC 40 repart cependant à la hausse depuis le déconfinement. En juin Renault est d’ailleurs passé en tête des constructeurs automobiles en Europe notamment grâce au succès de la Zoé, numéro 1 des voitures électriques en Europe, et de la Clio. Les analystes sont donc plutôt optimistes pour le prochain semestre… si la crise du covid ne s’aggrave pas…

Luca De Meo, nouveau PDG Renault suite à l’affaire Carlos Ghosn

L’affaire Carlos Ghosn n’a pas été sans conséquences sur le cours de l’action Renault. Après Carlos Ghosn ait été arrêté au Japon, les options d’achat sur les marchés boursiers ont chuté. Cette baisse du volume de transactions boursières a eu pour effet immédiat de faire chuter le prix du titre.

Le nouveau Directeur Général de l’entreprise, l’Italien Luca De Meo, occupera son poste à compter du 1er juillet 2020. Il lui est impossible de prendre ses nouvelles fonctions avant cette date à cause d’une clause de confidentialité signé avec Volkswagen étant donné qu’il était jusqu’à maintenant Directeur de Seat. 

On sait d’ores et déjà que ses revenus annuels seront bien plus importants que ceux de son prédécesseur, Carlos Ghosn. Il touchera en effet une rémunération annuelle fixe de 1,3 million d’euros auxquels pourront s’ajouter des parties variables pour un montant maximum total pouvant dépasser les 6 millions d’euros annuels (contre un maximum de 4,7 millions annuels maximum pour l’ancien PDG de l’entreprise). Luca De Meo recevra également 75.000 actions Renault.

L’arrivée de ce nouveau Directeur Général qui a plus de 25 ans d’expérience dans la branche automobile devrait rassurer les investisseurs et permettre à l’action Renault de reprendre de la valeur.

Pour investir sur l’action Renault, rejoignez l’un des meilleurs courtiers en ligne, en cliquant sur le lien ci-dessous :

  • Inscription gratuite


  • Levier jusqu'à x600

  • 0% commissions

  • Pour débutant et confirmé

  • Certifié AMF

  • Catalogue complet

  • 0% commissions

  • Trading social

  • Certifié FCA

  • Nombreux outils

  • 0% commissions

  • Pas de dépôt minimum !

Investir comporte un risque de pertes.

Votre capital est à risque.

62,2% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l'argent

Nos autres actions du domaine auto : Peugeot, Tesla, Nio

FAQ : acheter l’actions Renault

Où acheter l’action Renault ?

Plusieurs sites internet proposent d’acheter l’action Renault. Certains sont sérieux et fiables, d’autres non. Dans notre article nous vous expliquons comment choisir votre courtier en ligne pour investir sur ce titre en toute sécurité tout en profitant de frais compétitifs.

Qui est Luca De Meo, le nouveau Directeur Général de Renault ?

Luca De Meo est un italien né en 1967. Il a fait toute sa carrière dans le secteur de l’automobile : chez Renault, Toyota, Fiat, Volkswagen puis Audi. Il devient PDG de Renault à compter du 1er juillet 2020.

Retour haut de page