La plateforme Celsius se déclare en faillite

La plateforme de prêt de crypto-monnaies Celsius se déclare en faillite


Celsius Network, la populaire plateforme de prêt de crypto-monnaies, a annoncé aujourd’hui qu’elle a entamé une procédure de faillite volontaire, afin d’avoir la possibilité de stabiliser son activité et de mener à bien une restructuration complète qui maximisera la valeur pour toutes les parties prenantes.

Afin de mener à bien la restructuration, la société et quelques-unes de ses filiales ont volontairement demandé au tribunal des faillites des États-Unis, district sud de New York, une réorganisation en vertu du chapitre 11 du code des faillites des États-Unis. Le dépôt d’une demande de protection en vertu du chapitre 11 équivaut à une procédure de faillite française à la gestion des créances résiduelles pour rembourser les demandeurs.

Si vous croyez au potentiel de Celsius à se reconstruire et remonter la pente, il est possible d’y investir sur eToro, une plateforme regroupant plus de 70 crypto actifs, tous choisis en fonction de leur impact sur le secteur. L’inscription est simple et rapide, quelques minutes vous suffiront pour commencer à trader a l’aide des outils très performants que propose le site.

D’où vient la faillite de Celsius ?

La société a déclaré un actif compris entre 1 et 10 milliards de dollars, avec un montant égal en passif estimé. Selon la pétition, Pharos USD Fund SP et Pharos Fund SP sont ses principaux créanciers non garantis, avec une créance d’environ 81 millions de dollars.

Celsius prétend cepandant avoir plus de 100 000 créanciers. ICB Solutions, The Caen Group LLC, Alameda Research, B2C2 et Covario AG ne sont que quelques-uns des nombreux créanciers cités par le groupe.

Avec 167 millions de dollars de liquidités, Celsius affirme dans sa déclaration “qu’il y aura suffisamment de liquidités pour maintenir certaines activités tout au long du processus de restructuration.” Huit entreprises liées à Celsius Network ont déposé leur bilan.

Qu’est-ce que le réseau Celsius ?

Fondée en 2017 par Alex Mashinsky et Daniel Leon, Celsius proposait aux investisseurs particuliers des rendements très attractifs sur leurs avoirs en crypto-monnaies, sous le slogan “unbank your self”. La société s’est développée pour gérer plus de 10 milliards de dollars d’actifs et plus de 1,7 million d’utilisateurs.

Cependant, l’effondrement du marché des crypto-monnaies cette année a rendu Celsius insolvable et, le 12 juin, elle a gelé les retraits, les transferts et les échanges des clients.

Dès le mois dernier, les avocats de Celsius avaient fait pression pour une procédure de faillite, mais les dirigeants, dans le but de l’éviter, ont remplacé leurs conseillers juridiques, selon le Wall Street Journal. Mais au final, la conclusion est la même : la faillite de Celsius.

La gestion de la faillite en vertu du chapitre 11 des États-Unis permet à une entreprise de poursuivre ses activités tout en s’acquittant de ses obligations envers les parties endettées. Cela se fait généralement en proposant un plan de réorganisation qui doit être approuvé par les créanciers et supervisé par une équipe juridique.

Cette semaine, le département de la réglementation financière du Vermont a déclaré que les affirmations de Celsius concernant la sécurité des fonds de ses clients étaient “fausses”. Il y a quelques jours à peine, Celsius a remboursé à MakerDAO les 41 millions de dollars de dettes restantes qu’elle avait contractées en libérant 440 millions de dollars de garanties, cela semblait être un signe positif.

L’état des finances de Celsius avait effrayé les sauveurs potentiels : selon The Block, la célèbre bourse de crypto-monnaies FTX a tenté de conclure un accord avec la société en difficulté le mois dernier, mais a renoncé lorsqu’elle a découvert un trou de 2 milliards de dollars dans le bilan de l’entreprise.

Dans un message, Mashinsky, PDG de Celsius Network, a déclaré : “C’est le meilleur plan d’action à la fois pour notre entreprise et pour notre communauté. Nous disposons d’un personnel compétent et bien informé pour aider Celsius à traverser cette épreuve. Je suis sûr qu’il y aura un tournant dans l’histoire de Celsius, car le fait d’agir avec cran et assurance a été bénéfique pour le quartier et a renforcé les perspectives de l’organisation.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page