Meilleur placement 2022 : guide pour investir votre argent sans risque

Vous souhaiteriez vous lancer et faire un placement financier ? 2020 fut une année difficile avec la crise sanitaire qui a fait chuter les taux d’intérêt de manière historique. Mais, même si la crise n’est pas encore finie, force est de constater que 2021 a ouvert des perspectives encourageantes, et même de belles opportunités.

Grâce à l’aide proposée par les gouvernements, de nombreux placements ont su tirer leur épingle du jeu. Le tout est de privilégier les placements à faible risque et bonne rentabilité annuelle. La question est donc : « où placer son argent en 2022 ? ». Pour vous aider à y voir clair, nous vous proposons ce guide du meilleur placement 2022.

meilleur placement 2022

Top 10 : Meilleur placement en 2022

Si vous commencez dans le domaine du placement financier, sachez que pour obtenir un retour intéressant, le choix du type de placement est crucial. Aussi, pour vous aider à bien commencer, voici notre top 10 meilleurs placements en 2022, pour savoir dans quoi investir avec le meilleur rapport profits vs risque.

1- Les Action en bourse

Lorsqu’il est question de faire de l’investissement, les actions cotées en bourse figurent en haut de la liste des meilleurs placements. Et pour cause, il s’agit d’un placement financier qui propose une rentabilité conséquente. Si vous respectez les bonnes pratiques en investissement, la rentabilité de votre portefeuille d’action par an peut aller de 6 à 10 %.

Il est à noter que ce n’est pas une performance régulière étant donné la volatilité de cours en bourse. C’est à la fois un atout et aussi un inconvénient. Quand le marché est à la hausse, les dividendes perçus le sont également. À l’inverse, si le marché est en baisse, le retour sur investissement est faible, voire inexistant. Dans l’ensemble, la volatilité est payante sur le long terme.

Si vous êtes débutant et que vous voulez investir 10 000 euros, utilisez le broker Etoro. Ce dernier dispose d’une fonction appelée Copytrading (trading social) qui permet de consulter les activités des autres traders. Ainsi, vous pouvez copier ce que font les meilleurs traders.

2 – ETF ou Exchange Traded Fund

Vous ne connaissez rien aux Actions ? La solution la plus indiquée pour un débutant est de faire un investissement par le biais d’un fonds d’investissement. Pour cela vous devez passer par un OPCVM ou un Organisme de placement sur valeurs mobilières. L’un des plus performants dans cette catégorie est ETF ou Fonds négocié en bourse. Appelé également Trackers, ces fonds de placement répliquent les performances d’un indice, et ce, en temps réel. Ainsi, en optant pour un investissement en ETF vous avez accès aux principaux indices boursiers et bénéficiez du dynamisme du marché.

En termes de rentabilité, les ETF vous proposent une performance moyenne similaire aux actions en bourse, soit entre 6 % à 10 % par an. Si vous cherchez un placement pour investir 1 000 euros, optez pour les ETF. Notez que comme les actions, les ETF sont également sujets à la volatilité.

Pour acheter des ETF, vous pouvez passer par un broker comme Etoro. L’avantage de ce dernier est que l’achat ne génère pas de commission.

3 – Les obligations

Les actions ne vous intéressent pas ? Les obligations se présentent comme l’alternative idéale en tant que titres financiers cotés en bourse. Mais attention, quand il est question d’obligation, on parle de titre de dette et non de titre de propriété. Dans ce contexte, vous prêtez de l’argent à l’entreprise (ou à l’État) cotée en bourse en échange d’un rendement fixe. La rémunération est proposée sous forme du versement « coupon ».

Pour ce qui est de la rentabilité, les obligations proposent un rendement annuel qui peut aller de 2 à 5 %. L’avantage des obligations par rapport aux actions et aux ETF est qu’elle n’est pas sujette à la volatilité. À cela s’ajoute la possibilité d’investir par l’intermédiaire des unités de compte d’une assurance vie. Du côté des risques, le seul inconvénient c’est la possibilité que l’émetteur n’honore pas sa dette. Aussi, veillez à bien choisir l’entreprise à qui vous achetez des obligations.

Pour un investissement performant, le plus sûr est de passer par un courtier spécialiste en trading des obligations.

4 – Crypto monnaies

Depuis quelques années, les cryptomonnaies ont le vent en poupe en tant que placement financier. Il faut dire que l’utilisation de la monnaie virtuelle se démocratise ne se limitant plus à quelques élites comme les geeks. Ainsi, dans un monde en perpétuel processus de digitalisation, les crypto-monnaies représentent une valeur de plus en plus sûre en placement financier.

La cryptomonnaie est sujette à la volatilité, mais sur le long terme, cela s’avère payant. Vous pouvez fréquemment observer des rentabilités à deux chiffres, et ce, chaque mois. Parmi les cryptomonnaies intéressantes, on peut citer par exemple le Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) et Ripple (XRP). À titre indicatif, sachez que le Bitcoin a connu une évolution exponentielle au cours des 5 dernières années. Cette monnaie virtuelle vient d’atteindre les 64000 dollars. C’est donc un excellent candidat pour un débutant qui souhaite par exemple investir 1 000 euros sur le long terme en placement financier.

Si vous optez pour investissement en crypto monnaie, vous devez choisir un broker qui permet d’échanger les devises afin de convertir vos bitcoin en dollars ou euros. La plateforme Etoro propose cette fonctionnalité par le biais de CFD.

5 – SCPI ou Sociétés Civiles de Placement immobilier

Les SCPI sont des sociétés qui constituent et gèrent des patrimoines immobiliers locatifs. Il peut s’agir d’une bien immobilière de type habitation, bureau ou commerce. Contrairement à un investissement locatif classique, avec une SCPI vous achetez l’immobilier sous forme de part. Vous n’avez pas besoin d’en assurer la gestion, c’est la SCPI qui s’en charge.

En matière de rémunération, investir dans une SCPI vous permet d’obtenir une rentabilité de l’ordre de 5 % par an. Notez que les revenus des SCPI se trouvent dans la catégorie des revenus fonciers. Vous êtes donc soumis au TMI ou tranche de marginale d’imposition. Outre sa performance élevée, les SCPI disposent d’une protection contre l’inflation. Le seul hic est que vous devez honorer des frais d’achat élevés (10 %).

Pour acheter des SCPI, vous pouvez vous adresser à une société de gestion, à un conseiller en patrimoine ou à un banquier. Sinon, vous pouvez également passer par une plateforme comme Etoro acheter des actions allant dans ce sens, comme les actions Reit.

6 – Marché du Forex

Vous êtes un particulier spécialiste en marché financier ? Le marché des devises est tout indiqué à votre profil d’investisseur. Il s’agit d’un placement financier potentiellement intéressant compte tenu de l’effet de levier qui vous permet de booster la performance de rentabilité.

Chaque investisseur possède sa propre méthode de trading donnant lieu à une grande diversité de rendement. Il s’agit là d’une variable qui a son importance sur le marché du Forex. En fonction de votre méthode de trading, l’ampleur des plus-values est conséquente. En effet, en usant de différents effets levier, le rendement peut aller au-delà des 100 %. À cet avantage s’ajoute la protection contre les cycles économiques. Restez cependant vigilant : le risque est très élevé sur ce type de marchés.

Pour ce type de placement, vous devez vous diriger vers une plateforme de trading qui permet de négocier les principales devises. Parmi les devises prises en compte, on cite EUR/USD, GBP/USD, USD/CHF, USD/JPY et GBP/EUR. Etoro est un courtier idéal en prenant en compte un large choix de devises avec une négociation à moindre coût.

7 – PER ou Plan d’Épargne Retraite

Pour vous assurer une bonne situation financière pour vos vieux jours, le PER est le placement à long terme adapté à vos besoins. Il permet d’économiser durant votre vie active et de bénéficier plus tard d’une rente viagère, avec option de récupération du capital. L’épargne placée sur un PER est investie en OPCVM. En fonction de votre appétence au risque, différents fonds sont mis à disposition. Ainsi, que vous soyez un investisseur prudent, équilibré ou dynamique, le PER s’y adapte.

La rentabilité du PER dépend de votre profil d’investisseur. Plus vous prenez de risques, plus la valeur de la rentabilité augmente. Ainsi, un investisseur prudent peut obtenir par an 2 % alors qu’un investisseur dynamique peut aller jusqu’à 6 %. Dans tous les cas, la fiscalité attractive et la disponibilité de plusieurs options d’investissement représentent la force du PER.

Pour disposer d’un PER, vous pouvez vous adresser à une banque, à une compagnie d’assurance ou bien un organisme de prévoyance.

8 – Le Crowdfunding

Faire un placement financier dans des secteurs innovants est une tactique pertinente en vue d’un investissement à long terme. Pour cela, le crowdfunding est le type de placement qu’il faut envisager. Ce placement consiste à acheter une part d’une start-up ou d’une PME, ce qui vous confère le titre d’actionnaire de l’entreprise. À cet effet, vous recevez à terme la rémunération sous forme de dividendes ou de plus-values réalisées.

Pour le Crowdfunding, la rentabilité est très variable dans la mesure où la rémunération de l’investisseur dépend de la performance de l’entreprise. Toutefois, dans le cas où l’entreprise est une réussite, vous pouvez vous attendre à une rentabilité à deux chiffres par an. De plus, les déductions fiscales possibles ainsi que la possibilité de loger vos titres dans un PEA (ou PEA PME) sont des atouts non négligeables.

Pour investir 100 euros ou plus dans ce type de placement, vous pouvez passer par des plateformes de crowdfunding. Les entreprises recommandées sont celles œuvrant dans les secteurs du Tech, des énergies renouvelables, de l’agriculture et de l’alimentaire.

9 – Le Crowdlending

Le Crowdlending, littéralement « financement par la foule », est une forme de financement participatif, de la famille du Crowdfunding. Ici, vous jouez le rôle de préteur de fonds à un entrepreneur qui est à la recherche d’un financement. Ce dernier fait sa demande depuis une plateforme dédiée au Crowdfunding. En échange du financement, vous obtenez à terme un remboursement et une rémunération aux versements d’intérêts. Ce placement est très intéressant en proposant des taux de rendement attractifs.

Tout comme le Crowdfunding, le Crowdlending est sujet à une rémunération très variable. La rémunération de l’investisseur dépend de la solvabilité de l’entreprise. En cas de réussite, vous pouvez disposer chaque année d’un rendement entre 4 et 12 %. À cela s’ajoute l’avantage de pouvoir diversifier votre portefeuille de prêts.

Vous êtes libre de choisir avec quelle entreprise prêtée des fonds. Toutefois, pour disposer d’un retour sur investissement, il est essentiel d’émettre des critères de sélection comme le choix du secteur d’activité, la durée du prêt, le taux d’intérêt, etc.

10 – Produits structurés

Les produits structurés représentent ce qu’on appelle un instrument financier émis par un établissement bancaire ou une compagnie d’assurance. Cet instrument financier est composé par une protection du capital et la recherche de performance (rendement optimisé). Les produits structurés sont donc adaptés pour les particuliers-investisseurs en quête de placement à moyen et à long terme.

La rentabilité est variable, car elle dépend du risque pris par le souscripteur. Mais en général, ce placement financier permet de disposer d’une rentabilité proche des bénéfices minimums des actions. Les produits structurés peuvent donc proposer une rentabilité de 4 à 5 % par an.

Pour acheter des produits structurés, adressez-vous à une banque. En général, un prospectus offre des détails de fonctionnement des produits structurés de l’établissement bancaire choisi.

Les fonds communs de placement dans l’innovation

Le FCPI ou le Fonds Commun de Placement dans l’Innovation offre une possibilité d’investissement au capital de PME.

Quelle rentabilité attendre ?

Pour ce genre d’investissement, les retours sont très variables, dépendants de la situation économique et du développement des PME. De cette façon, les études des professionnels ont évalué les rendements de ce type de fonds aux environs de 10% par an, sur le long terme.

Les avantages de ce placement : Ce genre de placement permet de gagner en avantages en matière de tarifs fiscaux.
Il offre la possibilité d’une réalisation importante des plus-values avec un rendement assez élevé.

Inconvénient : Vos fonds seront indisponibles pendant la durée de leur vie. En d’autres termes, vous ne pouvez pas les retirer avant son échéance.

Comment procéder à la souscription ?

La souscription à la FCPI n’est ouverte que pendant très peu de temps : quelques mois seulement. Si vous voulez bénéficier d’une réduction en matière d’impôts sur le revenu, vous devez avoir souscrit l’année d’avant.

Le plan d’épargne logement comme plan financier

Pour un premier apport à l’achat d’un bien immobilier, le plan d’épargne logement ou PEL est la solution d’épargne idéale. Les placements que vous avez faits sont au moins bloqués pendant 4 années avec des impôts sur les revenus ainsi que les prélèvements sociaux.

Quelle rentabilité attendre ?

Selon la garantie de l’État français, le taux de rentabilité est de 1% par an.

Les avantages : Il s’agit d’un placement qui ne présente aucun risque.
Le plafond de versement de 61200 euros est très élevé.
Avec l’état du taux d’intérêt actuel, la rentabilité est très attractive.

Inconvénient : La durée du PEL est d’au minimum 4 ans. Vous ne pouvez donc pas retirer votre placement avant ce délai.

Comment ouvrir un plan d’épargne logement ?

L’ouverture d’un PEL ne présente pas de conditions spécifiques. D’ailleurs, vous avez la possibilité d’en ouvrir même en étant mineur. Par contre, la détention de plusieurs PEL en même temps est interdite. Si vous désirez en ouvrir, signez le contrat destiné à cet effet puis versez votre placement.

Le livret A comme placement financier

Le livret A est sans doute l’un des placements les plus répandus dans toute la France. À la date du 15 de chaque mois, les intérêts que vous avez gagnés sont versés.

Par contre, la rémunération n’est pas vraiment juteuse, avec 0,5% depuis le mois de janvier 2021. Notons quand même le fait que le plafond pour ce type de placement est de 22950 euros.

Quelle rentabilité attendre ?

Le taux de rentabilité est garanti par l’État français et vaut 0,50% par an.

Les avantages :

  • Le premier avantage, qui est d’ailleurs le plus important, est son accessibilité à tous les Français.
    Comme il est garanti par l’État français, le rendement de 0,50% par an est garanti.
    La limite des versements est élevée.
  • Il n’y a pas d’impôts sur les revenus. De ce fait, vous gagnez sans devoir payer à l’État.
    C’est ce type de placement qui convient aux parents qui souhaitent ouvrir un Livret pour leurs enfants mineurs.

Les inconvénients

Le seul inconvénient pour ce genre de placement est le rendement qui est très faible, avec 0,50% par an.

Comment ouvrir un Livret A ?

Si auparavant ce type de placement était réservé aux clients de la Caisse d’Epargne et les autres banques du même type, actuellement ce n’est plus le cas. Il peut être proposé par toutes les banques qui existent, même celles qui sont au format virtuel.

Tout le monde a la possibilité d’ouvrir un Livret A, qu’il soit mineur ou majeur.
Pour se faire, il vous suffit de remplir et de signer un contrat auprès de votre banque favorite et de faire un versement de 10 euros au minimum.

Le livret d’épargne populaire comme placement financier

Si vos revenus sont assez modestes, et que votre résidence fiscale se trouve en France, et que votre salaire ne dépasse pas les 19779 euros, le livret d’épargne populaire est le placement qu’il vous faut.
Depuis le 1er février 2020, le taux d’intérêt est de 1%, pour un plafond de 7700 euros.

Quelle rentabilité attendre ?

Comme tout autre placement, le taux de rentabilité du livret d’épargne populaire est de 1% par an.

Les avantages de ce placement financier :

  • Premièrement, l’État assure votre rendement. Il est donc garanti.
  • Deuxièmement, les intérêts que vous percevez sont d’une valeur nette, sans impôts sur les revenus.
    Enfin, si vous désirez investir pour un placement sans risque avec une rentabilité attractive, celui-ci répond parfaitement à vos besoins.

Les inconvénients : Le principal inconvénient de ce placement est le fait qu’il ne soit ouvert qu’aux personnes à revenus modestes alors que le plafond des versements est faible.

Comment ouvrir un livret d’épargne populaire ?

Le livret d’épargne populaire peut être ouvert dans toutes les banques. Les conditions de base doivent juste être remplies : être majeur, être résident fiscal français, prouver que vos revenus sont assez modestes.
Par contre, une personne ne peut détenir qu’un seul livret. Dans le même foyer fiscal, il ne peut y avoir que 2 livrets au maximum.

Le livret jeune comme placement financier

Le livret jeune, comme son nom l’indique, est réservé aux jeunes de 12 à 25 ans résidant en France. Il s’agit d’un placement qui ne permet pas de manipuler beaucoup d’argent. De ce fait, le plafond de versement est de 1600 euros.
Le taux de rémunération varie selon les banques. Par contre, il ne peut pas être inférieur à 0,5%.
Vos intérêts cumulés sont ajoutés à votre capital au 31 décembre de chaque année.

Quelle rentabilité attendre ?

La rentabilité varie selon les banques, mais une moyenne de 0,5% par an est stipulée par la loi.

Avantages : Contrairement au Livret A, la rentabilité minimum pour ce genre de placement est beaucoup plus élevée.

Inconvénients : Comme il est réservé aux personnes dont l’âge varie de 12 à 25 ans, le maximum de versements autorisé est très faible.

Comment ouvrir un livret jeune ?

L’ouverture d’un livret jeune peut se faire dans toutes les banques. Quelques documents sont également nécessaires :

  • La preuve que vous résidez réellement en France et que vous ne possédez pas un livret jeune
  • L’adresse de votre représentant ainsi que son nom vous seront demandés si vous êtes mineur.
  • Une preuve que vous avez entre 12 à 25 ans.

FAQ : Questions fréquentes sur les meilleurs placements

Placement à court terme ou à long terme, lequel choisir ?

Le choix de la durée d’un placement financier dépend du niveau de risque que l’investisseur est prêt à prendre et de la rémunération escomptée. Plus la durée est courte, plus le risque est faible. Toutefois, un placement à long terme est plus intéressant en rémunération sur la durée.

Y a-t-il un moment minimum à investir ?

En théorie, il n’y a pas de montant minimum pour trader. En pratique, sachez qu’en passant par un broker, il peut y avoir un dépôt minimum demandé. Pour un débutant en placement financier, la recommandation des professionnels est de commencer avec un budget entre 500 et 1000 euros.

Quelle stratégie adopter pour un investissement efficace ?

Il n’y a pas de formule magique, mais des règles à suivre pour gagner de la rémunération. Ces derniers sont :
– ne pas investir d’argent essentiel dans la vie de tous les jours,
– adopter une vision sur le long terme (5 ans ou plus)
– investir régulièrement (chaque mois) afin d’étaler le risque quand le marché est au plus bas.

Copyright © 2012 - 2021 Investir sur Internet. All Rights Reserved.