Qu’est-ce qu’un Airdrop en crypto ?

Qu’est-ce qu’un Airdrop en crypto ?

airdrop crypto

Le terme airdrop, dans le monde de la crypto, a désormais pris une signification avec laquelle tout le monde est familier. Comme le suggèrent les termes anglais air et drop, airdrop signifie quelque chose qui “tombe du ciel”.

C’est précisément dans ce sens qu’un airdrop désigne un événement au cours duquel des crypto-monnaies sont distribuées totalement gratuitement, suite à la participation à un concours ou à l’accomplissement de démarches particulières.

Avant de comprendre plus en profondeur ce qu’est l’airdrop et en quoi il consiste, il faut savoir que ces événements ont connu un énorme succès auprès des communautés crypto et blockchain. En effet, ils créent un engouement qui pousse les utilisateurs à découvrir ce qui se cache derrière le projet. En fait, la plupart des largages de crypto-monnaies sont lancés par des projets émergents qui souhaitent toucher un public plus large.

La définition d’un Airdrop en crypto

Connus sous le nom d’airdrops, ou crypto drops, ces événements sont généralement concentrés dans un laps de temps assez court. D’une manière générale, le délai de participation peut être de plusieurs semaines ou de plusieurs mois, mais tout dépend de la nature du drop elle-même et de la manière dont les organisateurs ont décidé de procéder.

Certains projets, par exemple, réalisent ce que l’on appelle des “Snapshot”, en capturant des moments particuliers de la blockchain. Lors de ces snapshot, les portefeuilles des utilisateurs sont contrôlés et, s’ils remplissent les conditions requises, ils pourront participer à l’événement. D’autres, en revanche, décident de lancer des concours. Dans la plupart des cas, les utilisateurs sont invités à suivre des profils sociaux (tels que les chaînes Telegram, les profils Twitter et les pages Instagram) et à taguer leurs amis.

Parmi tous les participants, un certain nombre d’utilisateurs recevront alors les token, une crypto-monnaie native qui appartient le plus souvent à un projet nouvellement né.

Comment fonctionne un Airdrop de crypto ?

Pour comprendre le fonctionnement d’un airdrop, il est nécessaire d’avoir une certaine familiarité avec les portefeuilles décentralisés. En effet, comme nous l’avons dit, la plupart des événements de ce type se déroulent par le biais de canaux sociaux qui nécessitent la possession d’un wallet.

En fait, à l’issue de toutes les tâches, il est presque toujours demandé de fournir l’adresse de son portefeuille afin de pouvoir recevoir les token gratuits une fois l’événement terminé. Toutefois, la participation à des programmes gratuits ou récemment lancés n’est pas toujours sûre.

Il y a, en fait, plusieurs airdrop de smart contract qui s’avèrent être malveillants. Dans certains cas, il suffit d’accomplir des tâches, de partager son portefeuille ou de cliquer sur un lien fictif pour voir ses fonds vidés.

Par conséquent, il faut éviter d’interagir avec des smart contract qu’on ne connaît pas ou de fournir ses clés privées, car on pourrait se retrouver dans des situations irréparables. Une bonne solution peut consister à s’appuyer sur une plateforme fiable qui prend en charge l’airdrop qui nous intéresse.

Plateforme fiable pour acheter vos premières cryptos et participer à vos premiers airdrop :

Acheter des Crypto avec Binance

À quoi servent les Airdrop en crypto ?

Cela dit, il est normal de se demander à quoi servent les airdrop de crypto-monnaies. L’objectif principal de ces événements est précisément de rassembler le plus grand nombre d’utilisateurs possible afin de faire connaître un projet particulier, d’inciter les gens à interagir avec leurs jetons et à utiliser leurs applications décentralisées.

Si par exemple, nous envisageons un airdrop dans lequel il faut suivre tous les canaux sociaux de l’équipe, marquer 3 amis et partager un message, un nombre insignifiant comme 1 000 utilisateurs a le potentiel d’atteindre au moins 10 000 utilisateurs.

Si l’on multiplie ces chiffres par le nombre d’utilisateurs présents en ligne, le potentiel devient immédiatement évident. De plus, en distribuant des token, la demande peut monter en flèche, tout comme le prix de l’actif, cependant il doit ensuite être maintenu par la loyauté de la communauté.

De nombreux utilisateurs confondent les airdrops avec les ICOs, mais il existe des différences substantielles que nous allons analyser ci-dessous.

Différences entre Airdrop et ICO

La différence entre airdrop et ICO est assez claire, surtout si l’on analyse les termes. Airdrop, en fait, signifie jetons “donnés”, tandis que ICO signifie Initial Coin Offering, une expression qui indique la première offre pour fixer le prix d’un jeton.

Fondamentalement, le prix du token pendant une ICO représente le prix de lancement de l’actif, donc le prix le plus bas disponible sur le marché. Seuls certains utilisateurs trouveront un prix encore plus bas, c’est-à-dire ceux qui participent à des ventes dites privées.

Quant aux ICO, elles sont généralement accessibles via des processus de whitelist, qui permettent à un certain nombre d’utilisateurs d’acheter le jeton nouvellement lancé. De plus, tout le monde ne peut pas acheter immédiatement, car le nombre de jetons distribués lors de ces événements est souvent limité.

Les différents types d’Airdrop qui existent

Si l’on veut dresser une liste de tous les types d’airdrop existants, on peut dire qu’il y en a principalement trois :

Exchange Aidrop : airdrops qui délivrent gratuitement des crypto-monnaies à ceux qui ont interagi avec un certain exchange décentralisé pendant une certaine période de temps, souvent avec un investissement minimum requis.

Task Airdrop : les tâches sont celles mentionnées précédemment, c’est-à-dire des concours dans lesquels les gens commentent et partagent des messages, rejoignent des groupes ou des canaux sociaux et marquent leurs amis pour parrainer le projet. Parfois, plus vous invitez d’utilisateurs, plus vous pouvez recevoir de récompenses.

HODL Airdrop : du verbe “to hold”, HODL est l’acronyme des investisseurs les plus fidèles qui détiennent un jeton à long terme. Les early adopters qui détiennent une crypto-monnaie particulière peuvent parfois espérer un airdrop plus important de la crypto-monnaie. Ceux qui détenaient NFT BoredApe, par exemple, ont reçu des tokens APE.

Exemples d’Airdrop de crypto passés

Parmi les largages de crypto-monnaies les plus célèbres figurent certainement ceux de jetons tels que UNI et AXS, dont les prix ont rempli les portefeuilles de certains utilisateurs chanceux. Le lancement du jeton UNI, par exemple, a nécessité la distribution de 400 jetons par utilisateur. Ceux-ci ont atteint, au fil du temps, des sommets de 40 dollars par jeton, soit l’équivalent d’environ 16 000 dollars. AXS, quant à elle, a distribué plus de 4 000 jetons à certains utilisateurs, dont le prix maximum était de plus de 110 dollars par jeton, soit une valeur d’environ 440 000 dollars.

Nous ne pouvons manquer de mentionner l’un des aidrop les plus réussis : celui qui a permis de recevoir des token HEX. En effet, des jetons HEX gratuits ont été distribués aux détenteurs de BTC le 2 décembre 2019 à 00:00 UTC, jusqu’à un maximum de 10 000 HEX par BTC. Compte tenu des prix maximaux des jetons HEX, qui ont atteint des sommets d’environ 0,50 $, les récompenses étaient très élevées.

Évidemment, en plus d’être capable de trouver le bon projet avec le bon potentiel, il faut beaucoup de chance pour recevoir des jetons airdrop dans ces quantités.

De même, des largages ont été effectués pour Stellar (XLM) et Ripple (XRP). Avec Stellar, par exemple, les jetons XLM ont été distribués à tous ceux qui ont participé aux pools. Cependant, comme on peut facilement le deviner, il est difficile de participer à ces événements, sur lesquels on a souvent très peu d’informations.

Où trouver et comment participer aux Airdrops

Il n’existe pas de sites qui donnent des crypto-monnaies ou de plateformes où l’on peut devenir riche en quelques clics. Cependant, pour suivre les airdrops actifs de crypto-monnaies, il est toujours bon de suivre les canaux sociaux des différents projets qui nous intéressent.

En particulier, les canaux officiels tels que ceux de Twitter, Discord, Telegram et Medium qui peuvent contenir des indices et des informations utiles pour se préparer à un éventuel événement.

Attention toutefois, car les fraudeurs se cachent souvent derrière les airdrops de crypto-monnaies (notamment sur Telegram), prêts à dérober les fonds des utilisateurs qui espèrent gagner quelque chose.

Avantages et risques des Airdrop en crypto

Les airdrop de crypto-monnaies sont tentants pour tout le monde, d’autant que dans des campagnes comme Uniswap et Axie Infinity, certains utilisateurs ont reçu des jetons valant des milliers et des milliers de dollars. Si les jetons ont une valeur très faible au départ, celle-ci pourrait augmenter considérablement au fil du temps, avec toutes les conséquences que cela implique.

Cependant, obtenir des crypto-monnaies gratuitement n’est pas toujours viable, et on se retrouve souvent avec des arnaques dans l’espoir de changer sa vie. Il existe de nombreux faux groupes, canaux et profils qui tentent de convaincre les investisseurs novices de laisser les clés de leur portefeuille ou d’envoyer des fonds en échange d’un airdrop. En outre, il faut se méfier des “Honeypots”. Dans ces cas, ceux qui lancent une campagne de largage ne cherchent qu’à attirer de nouveaux utilisateurs, puis à bloquer leurs fonds et à drainer toutes les liquidités. Cela signifie que ceux qui ont investi se retrouvent avec un grand nombre de token, qui n’ont cependant aucune valeur.

Il faut donc être très prudent quant aux risques éventuels de recevoir des pièces parachutées. Pour ces raisons, il est toujours bon de s’assurer que vous ne recevez des crypto-monnaies gratuites que par le biais de canaux et de groupes officiels, afin d’éviter tout type de problème.

Retrouvez notre lexique crypto complet.

Retour haut de page