Info trading : chute du cours du pétrole

Opportunité de trading à ne pas manquer: chute du cours du pétrole vertigineuse. Découvrez les raisons et tradez l’or noir pour des rendements importants.

Les images de personnes remplissant leurs cuves de chauffage en plein mois d’août ne vous ont sans doute pas échappé. L’été n’est pourtant la période de prédilection pour acheter du fioul. Il y a donc une raison toute simple : la chute du cours du pétrole.

Le cours du pétrole dégringole

Le prix du cours du pétrole n’a pas été aussi bas depuis 6 mois.

Lundi 3 août, le prix du baril atteignait en effet 50,20 dollars en séance, un niveau très faible qui n’avait pas été atteint depuis le 30 janvier 2015.

chute du cours du pétrole

Chute du cours du pétrole: les raisons

Pour comprendre les raisons de la chute du cours du pétrole il suffit de suivre et d’analyser l’actualité mondiale.

Une surproduction qui menace de s’accentuer

La production de pétrole dépasse de loin la demande mondiale. Selon un analyste, ce sont quelque 2 millions de barils qui sont produits en trop quotidiennement.

L’OPEP, Organisation des pays exportateurs de pétrole dont les premiers pays membres sont l’Arabie Saoudite, l’Iran, l’Irak, le Koweït et le Venezuela, et les Etats-Unis sont sans cesse en compétition concernant la production de pétrole. Ils préfèrent continuer à produire plus que nécessaire afin de conserver leurs parts de marché même si cette surproduction entraîne inévitablement une baisse des prix du baril et donc une diminution de leurs bénéfices.

La surproduction risque également de s’accentuer avec la levée des sanctions touchant l’Iran. Si le pays recommence à extraire du pétrole, 1 million de barils pourraient être produits en plus chaque jour.

Une demande toujours en berne

La Chine, deuxième pays consommateur de pétrole après les Etats unis, subit actuellement une crise financière et fait donc chuter la demande.

Au mois de juillet, les actions chinoises ont été marquées par une chute importante et ont atteint leur plus faible niveau depuis août 2009. Cette chute continue sa poursuite puisque qu’hier, lundi 3 août,  la Bourse de Shanghai a baissé de 1,11% et la Bourse de Shenzhen a accusé un recul de 2,72%.

La production manufacturière chinoise est également en cause, elle a en effet atteint son niveau le plus bas depuis 2013.

Profitez de la chute du cours du pétrole pour investir dans le pétrole .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page