FTX veut-il vraiment racheter RobinHood ?

FTX veut-il vraiment racheter RobinHood ?

ftx robinhood

Ces dernières semaines, une rumeur persistante selon laquelle le broker FTX chercherait à acheter RobinHood a beaucoup circulé dans le monde des investissements en ligne. Un rachat qui, s’il est réel, changerait la donne dans le milieu en renforçant la position déjà forte de FTX qui intégrerait ainsi un service de pointe. Or, rien n’est moins sûr, puisque même le PDG de FTX Sam Bankman-Fried assure qu’il n’en est rien.

RobinHood grimpe en bourse, FTX dément

C’est Bloomberg, le très sérieux média spécialisé dans les finances et l’économie, qui a récemment divulgué cette information. Selon le média américain, le patron de FTX Sam Bankman-Fried était en train de chercher le meilleur moyen pour procéder à l’acquisition de RobinHood, le détaillant de titres pour les petits actionnaires. Cette entreprise permet aux traders disposant de fonds limités d’acquérir des actifs plus facilement, notamment grâce à des dépôts simplifiés et accélérés, ainsi que des frais très réduits, voire nuls pour de nombreuses transactions. RobinHood connaissait déjà un certain succès ces derniers temps, mais l’annonce d’un éventuel rachat par le géant FTX a légèrement boosté son cours en bourse, le faisant passer brièvement de 8,40 $ à 9,70 $, avant qu’il ne se stabilise autour des 9 $.

Toutes ces rumeurs ont fait frémir les marchés et si elles se réalisent à l’avenir, RobinHood et FTX connaîtraient un essor certain, tout comme le jeton du broker, le FTT, que vous pouvez dès à présent échanger sur eToro, un des brokers les plus anciens, les plus fiables et les plus accessibles pour les investisseurs débutants. eToro offre, en outre, la possibilité d’utiliser des outils de trading de pointe comme le copy trading. Celui-ci vous permet de copier les opérations d’investissement de traders expérimentés et connus pour la justesse de leurs placements.

eToro est à notre avis le meilleur broker pour investir dans FTX avec seulement 50 € de dépôt minimum. Découvrez la plateforme ici :

Investir avec eToro

L’annonce a été accueillie avec une grande excitation sur les marchés, avec des experts excités à l’idée de voir FTX renforcer sa position presque dominante avec un service de qualité et très recherché par les petits investisseurs. 

Cette excitation a toutefois été vite douchée par le démenti apporté par le patron de FTX. “Nous sommes enthousiasmés par les perspectives commerciales de RobinHood et les moyens potentiels de partenariat avec eux, et j’ai toujours été impressionné par l’entreprise que Vlad (Tenev) et son équipe ont construite. Cela dit, il n’y a pas de conversations actives en vue d’une fusion et acquisition avec RobinHood”, a-t-il précisé. 

RobinHood a, quant à elle, répondu par le biais de son porte-parole qui a précisé à un média spécialisé américain qu’aucun accord en ce sens ne peut être conclu sans l’approbation des deux cofondateurs de RobinHood, Vlad Tenev et Baiju Bhatt qui contrôlent à eux deux la moitié des parts de l’entreprise en bourse.

Le patron de FTX déjà actionnaire RobinHood

L’éventualité du rachat de RobinHood par FTX n’est toutefois pas totalement écartée. Le PDG du broker détient déjà 7,6% des parts de RobinHood, devenant ainsi le troisième plus grand actionnaire après les deux cofondateurs de l’entreprise. Ces parts ont été acquises en mai dernier et cette acquisition a été démontrée par la révélation d’un formulaire 13 D déposé auprès de la Securities and Exchange Commission ou SEC, organe régulateur des marchés financiers aux États-Unis. Ce document est généralement produit lorsque l’investisseur manifeste l’intention de jouer un rôle actif au sein de l’entreprise dans laquelle il a acquis des parts, comme siéger au conseil d’administration.  Interrogé sur la question de ce rôle actif qu’il pourrait jouer au sein de RobinHood, Sam Bankman-Fried a assuré que ce n’était pas son intention dans l’immédiat, mais qu’il n’écartait pas cette éventualité sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page